revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    2 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
pages 21-22 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.031
Communications orales

Modifications morphologiques des voies aériennes après thermoplastie bronchique : impact clinique
 

C. Thibault De Menonville 1, , M.P. Debray 2, M. Aubier 3, C. Taille 1
1 Service de pneumologie A, hôpital Bichat–Claude-Bernard, Paris, France 
2 Service de radiologie, hôpital Bichat–Claude-Bernard, Paris, France 
3 UMR 1152, faculté de médecine Bichat, université de Paris Diderot, Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

La thermoplastie bronchique (TB) est une technique endobronchique pour le traitement des asthmes sévères, qui consiste à délivrer dans les parois des bronches, de calibres supérieurs à 3mm, une énergie thermique contrôlée. Plusieurs études ont montré son efficacité sur le contrôle et les exacerbations de l’asthme. L’application de chaleur (65°C) sur la muqueuse pose la question de l’induction de lésions de la paroi bronchique avec apparition de sténose ou de bronchectasies. L’objectif de ce travail est de décrire chez les patients traités dans notre centre les modifications bronchiques observées à distance de la procédure et d’en évaluer l’impact sur la réponse clinique.

Méthodes

Étude rétrospective incluant 26 patients asthmatiques sévères suivis sur une période moyenne de 31±20 mois, ayant bénéficié d’une TB et d’au moins un scanner avant et après traitement. Les scanners ont été analysés visuellement en aveugle par 3 opérateurs dont un radiologue spécialisé.

Résultats

Une ou plusieurs dilatations de bronches (DDB) focales sont apparues chez 15 (58 %) des patients et une augmentation globale du calibre des bronches a été observée chez 3 (11,5 %) des patients après TB. Le nombre de DDB focales était en moyenne de 4±2,7 par patient, localisées dans le lobe inférieur gauche dans 40 % des cas et le lobe supérieur droit dans 30 %. Leur diamètre moyen était de 4,5±0,9mm et elles étaient stables lors des scanners successifs chez 86 % des patients. Le nombre d’activations était équivalent chez les patients ayant développé ou non des DDB focales. La réponse clinique à 12 mois n’était pas différente entre les deux groupes en termes d’amélioration du score ACT (+4,8±2,4 versus+7,3±2,1, p =0,4), de réduction du nombre d’exacerbations (−51±15 % versus −19±33 %, p =0,4), de variation du VEMS (−0,04±0,1, p >0,9), de proportion de patients sous corticoïdes oraux sevrés (25 % versus 22 % des patients, p =0,9). La survenue d’hémoptysie (chez 1 patient sur 15 soit 6 % versus 1 sur 11 soit 9 %, p =0,8) ou d’infection respiratoire (chez 4 patients sur 10 soit 40 % versus 2 sur 9 soit 22 %, p =0,22) à 12 mois était équivalente.

Conclusion

Des modifications bronchiques focales sont observées chez la moitié des patients après TB. Ces modifications ne semblent pas modifier la réponse clinique ni s’accompagner de complications.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre