revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    2 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 12, numéro 1
pages 51-52 (janvier 2020)
Doi : 10.1016/j.rmra.2019.11.089
Affiches discussion

Morbi-mortalité après biopsie pulmonaire chirurgicale pour pneumopathie interstitielle diffuse
 

J. Iquille, A. Roussel, P. Le Guen, P. Cerceau, Q. Pellenc, M.P. Debray, A. Cazes, H. Mal, B. Crestani, Y. Castier, P. Mordant
 Hôpital Bichat, université de Paris, Paris, France 

Auteur correspondant.
Résumé
Introduction

Le diagnostic de pneumopathie interstitielle diffuse est basé sur des données cliniques, biologiques, radiologiques et histologiques analysées au cours d’une discussion multidisciplinaire. L’analyse anatomopathologique d’un prélèvement parenchymateux peut être un élément clé du diagnostic. Si la biopsie pulmonaire chirurgicale (BPC) reste la méthode de référence, les cryobiopsies transbronchiques sont parfois décrites comme moins invasives. Nous avons cherché à rapporter la morbi-mortalité après BPC.

Méthodes

Tous les patients ayant bénéficié d’une BPC pour pneumopathie interstitielle diffuse dans notre centre entre janvier 2015 et juin 2019 ont été inclus prospectivement dans une base de données et revus rétrospectivement. La morbi-mortalité postopératoire a été colligée. Les complications postopératoires ont été classées selon Clavien (I–II : traitement médical, III : traitement interventionnel, IV : risque vital, V : décès). Le suivi médian était de 459jours (extrêmes 90–1168).

Résultats

Sur la période étudiée, 80 patients (hommes 52 %, âge 60,4±12,5 ans) ont bénéficié d’une BPC. Les EFR préopératoires retrouvaient une CV à 82±20 % et une DLCO à 55±11 %. Quatre patients avaient une DLCO inférieure à 40 %. La chirurgie a été effectuée par vidéothoracoscopie exclusive dans 79 cas (99 %), du côté gauche dans 53 cas (66 %), avec deux prélèvements ou plus dans 78 cas (97 %) et un seul drain thoracique dans 78 cas (97 %). Les durées médianes de drainage et de séjour étaient respectivement de 1jours (extrêmes 1–7) et 3jours (extrêmes 2–9). Un patient oxygénodépendant a été transféré en pneumologie, tous les autres sont retournés à domicile. La morbidité globale était de 21 % avec 14 événements Clavien I–II (17,5 %), 3 évènements Clavien III (3,7 %), et 1 évènement Clavien IV correspondant à un bronchospasme à l’extubation nécessitant 24h de ventilation (1,2 %). Aucun décès n’est à déplorer sur la durée de suivi.

Conclusion

La biopsie pulmonaire chirurgicale est une intervention associée à une faible morbidité. Des efforts d’organisation pourraient permettre de limiter l’hospitalisation à 2jours. Ces données récentes doivent être prises en compte au moment de choisir la voie d’abord transbronchique ou vidéothoracoscopique des biopsies pulmonaires en discussion multidisciplinaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.


© 2019  Publié par Elsevier Masson SAS.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre