Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge des chylothorax post opératoires - 31/03/08

Doi : RMR-04-2006-23-2-0761-8425-101019-200518652 

B. Smati [1],

M. Sadok Boudaya [1],

A. Marghli [1],

T. Mestiri [1],

S. Baccari [1],

T. Hantous [1],

H. Djilani [1],

T. Kilani [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Après toute chirurgie intra thoracique, un chylothorax peut survenir. Alors que son diagnostic est aisé sur les données cliniques et biologiques son traitement peut poser des problèmes stratégiques.

Observations

De 1995 à 2002, trois femmes et un homme âgés de 13 à 58 ans ont été traités pour chylothorax après chirurgie thoracique. La pathologie initiale était : une hydatidose pulmonaire droite et hépatique, une tumeur du médiastin postéro supérieur, un carcinome de l'œsophage et des métastases pulmonaires gauches. Ces malades ont eu : une kystectomie pulmonaire et hépatique, une résection de la tumeur médiastinale, une œsophagectomie selon Akyama et une quadruple métastasectomie. Le chylothorax est survenu entre les 1er et 4e jours post opératoires. Un régime pauvre en lipide a été introduit pour tous les malades. Deux malades ont été repris chirurgicalement pour ligature des voies lymphatiques. Une seule patiente, non réopérée, a été mise sous étilefrine. L'évolution a été marquée par la persistance du chylothorax après ré intervention chez la malade ayant eu une œsophagectomie. Elle a eu un talcage pleural par les drains permettant le tarissement du chyle.

Conclusions

Le traitement médical doit être tenté en premier mais ne doit pas faire retarder la chirurgie, le risque étant l'installation du déficit nutritionnel et immunitaire.

Abstract

Management of postoperative chylothorax

Introduction

A chylothorax can occur following any intrathoracic procedure. It is generally straightforward to make the diagnosis but optimal management can be problematic.

Methods

Between 1995 and 2002, three women and one man aged from 13 to 58 years were treated for chylothorax after thoracic surgery. Their initial illnesses were a right pulmonary hydatid cyst associated with hepatic disease, a tumour of the posterior mediastinum, an oesophageal carcinoma and metastases in the left lung.

Results

These patients had: a pulmonary and hepatic cystectomies, a resection of the mediastinal tumor, an Akyama oesophagectomy and a resection of four left pulmonary metastases. Chylothorax became apparent post operatively between the 1st and the 4th day. All patients were treated with a medium-chain triglyceride diet. Two patients were re-explored with ligation of lymphatic vessels. One woman who did not have further surgery was treated with etilefrine.

In the patient who had had an oesophagectomy, chylothorax persisted after re-operation. He was successfully treated by talc pleurodesis via a chest drain, which prevented further recurrence.

Conclusions

In the management of postoperative chylothorax, medical treatment must be started early but surgery should not be delayed as operative risk is increased by the development of malnutrition and immune deficiency.


Mots clés : Chylothorax , Chirurgie , Canal thoracique , Œsophagectomie , Complication

Keywords: Chylothorax , Surgery , Thoracic duct , Oesophagectomy , Complication


Plan



© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 23 - N° 2

P. 152-156 - avril 2006 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Géfitinib et méningite carcinomateuse d'un carcinome bronchique non à petites cellules (CBNPC)
  • K. Chouahnia, J.-M. Brechot, G. Des-Guetz, P. Saintigny, J.-F. Morere, J.-L. Breau
| Article suivant Article suivant
  • Neuropathie toxique induite par l'isoniazide : pensez à la prévention
  • O. Steichen, L. Martinez-Almoyna, T. De Broucker

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.