Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Complications pulmonaires chez les consommateurs de cocaïne - 25/01/20

Pulmonary complications in cocaine users

Doi : 10.1016/j.rmr.2019.11.641 
M. Underner a, , G. Peiffer b, J. Perriot c, N. Jaafari a
a Unité de recherche clinique Pierre-Deniker, centre hospitalier Henri-Laborit, université de Poitiers, 370, avenue Jacques-Cœur, CS 10587, 86021 Poitiers cedex, France 
b Pneumologie, CHR Metz-Thionville, CHR Mercy, 57085 Metz cedex 3, France 
c Dispensaire Émile-Roux, centre de tabacologie, 63100 Clermont-Ferrand, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

pages 15
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La cocaïne peut être responsable de nombreuses complications psychiques et/ou somatiques. L’objectif de cette revue systématique de la littérature est d’exposer les données concernant la relation entre la consommation de cocaïne et les complications pulmonaires. La cocaïne peut être responsable de symptômes respiratoires aigus (toux, expectoration noirâtre, hémoptysies, dyspnée, sifflements thoraciques, douleurs thoraciques) et de pathologies pulmonaires variées : barotraumatismes (pneumothorax, pneumomédiastin, pneumopéricarde), lésions des voies aériennes, asthme, bronchiolite oblitérante avec pneumonie organisée, œdème aigu du poumon, hémorragie intra-alvéolaire, pneumopathie alvéolaire liée à l’accumulation de matériel carboné, emphysème pulmonaire et lésions bulleuses, pneumonie aiguë a éosinophiles, granulomatose au talc ou à la cellulose, pneumopathie interstitielle et fibrose pulmonaire, vascularites, hypertension artérielle pulmonaire, embolie pulmonaire et infarctus pulmonaire, anévrysmes mycotiques de l’artère pulmonaire, embolie pulmonaire septique, pneumopathie d’inhalation, pneumopathies communautaires, infections pulmonaires opportunistes liées à l’infection par le VIH, infection tuberculeuse latente et tuberculose pulmonaire, cancer bronchique et crack lung. Certaines complications sont graves et parfois fatales. Les explorations fonctionnelles respiratoires, la tomodensitométrie thoracique, la fibroscopie bronchique avec lavage broncho-alvéolaire et la scintigraphie pulmonaire peuvent être des aides au diagnostic de ces complications pulmonaires. Une consommation de cocaïne doit être recherchée devant des symptômes respiratoires survenant chez des sujets jeunes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Cocaine can be responsible for many psychiatric and/or somatic disorders. The aim of this systematic literature review of data was to expose relations between cocaine use and pulmonary complications. Cocaine can be responsible for acute respiratory symptoms (cough, black sputum, hemoptysis, dyspnea, wheezing, chest pain) and for various pulmonary disorders including barotrauma (pneumothorax, pneumomediastinum, subcutaneous emphysema, pneumopericardium), airway damage, asthma, bronchiolitis obliterans with organizing pneumonia, acute pulmonary edema, alveolar hemorrhage, alveolar pneumonia with carbonaceous material, bullous emphysema, acute eosinophilic pneumonia, pulmonary granulomatosis caused by talc or cellulose, interstitial pneumonitis and pulmonary fibrosis, vasculitis, pulmonary hypertension, pulmonary embolism and pulmonary infarction, mycotic pulmonary arterial aneurysms, septic emboli, aspiration pneumonia, community-acquired pneumonia, HIV-related opportunistic infections, latent tuberculosis infection, pulmonary tuberculosis, lung cancer and crack lung. Some of these complications are serious and may have a fatal outcome. Pulmonary function tests, thoracic tomodensitometry, bronchial fibroscopy with bronchoalveolar lavage and lung scintigraphy may be an aid to the diagnosis of these pulmonary compications. Cocaine use must be sought in case of respiratory symptoms in young persons.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Maladies pulmonaires, Complications pulmonaires, Cocaïne, Crack

Keywords : Lung diseases, Pulmonary complications, Cocaine, Crack


Plan


© 2019  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 1

P. 45-59 - janvier 2020 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumonies aiguës à éosinophiles et usage de substances psychoactives illicites
  • M. Underner, J. Perriot, G. Peiffer, T. Urban, N. Jaafari
| Article suivant Article suivant
  • Asthme et obésité de l’adulte
  • T. Villeneuve, L. Guilleminault

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’achat d’article à l’unité est indisponible à l’heure actuelle.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.