revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

Article gratuit !

Revue des Maladies Respiratoires
Vol 23, N° 2  - avril 2006
p. 200
Doi : RMR-04-2006-23-2-0761-8425-101019-200518708
Résumés des communications

Une pneumopathie interstitielle diffuse rapportée à la prise de Simvastatine (Zocor®)
 

J. Moroch [1], A. Foulet-Rogé [2], S. Visée [2], F.X. Lebas [1]
[1] Départemen des Maladies respiratoires, CHR Le Mans, France.
[2] Département d'Anatomopathologie, CHR Le Mans, France.

Les auteurs rapportent le cas d'une réaction d'hypersensibilité à la simvastatine révélée par l'association clinique d'une dyspnée d'effort, d'une toux sèche et d'un syndrome interstitiel diffus radiologique chez un homme de 60 ans, non exposé, fumeur modéré. Pour seuls antécédents, on notait une sarcoïdose en 1959 de guérison spontanée et une hypercholestérolémie traitée par Zocor® depuis 9 mois. L'auscultation pulmonaire retrouvait des crépitants bilatéraux ; les gaz du sang air ambiant montrait une hypoxémie à 57 mmHg, une normocapnie. L'hémogramme, la VS, la CRP étaient normaux. La TDM thoracique a confirmé le syndrome interstitiel bilatéral, symétrique avec des hyperdensités en verre dépoli, diffuses ainsi que des opacités réticulonodulaires péribronchovasculaires. L'endoscopie bronchique était normale, avec au LBA une hyperlymphocytose à 51 % et une hyperéosinophilie à 30 %. Les EFR ont montré un trouble ventilatoire restrictif pur avec amputation harmonieuse de 45 % des débits. Le bilan auto-immun, les sérologies virales, parasitaires, les biopsies des glandes salivaires accessoires étaient négatifs. Les biopsies pulmonaires chirurgicales ont révélé une atteinte interstitielle caractérisée par un infiltrat lymphoïde, d'alvéolite végétante, de bronchiolite oblitérante évoquant en premier lieu une atteinte immunoallergique. L'évolution a été très favorable à 3 mois après arrêt du Zocor® et une corticothérapie courte, le bilan à un an était normal. Dans cette observation, le critère d'imputabilité de Dangoumeau montrait une forte imputabilité de la statine dans ce tableau clinique, score I2 (C2S2B2) devant la régression rapide dés éviction du traitement, le recul d'un an de suivi asymptomatique, l'absence d'autre étiologie, l'histologie évocatrice, ainsi que les données de la littérature impliquant les statines dans les réactions d'hypersensibilité de l'arbre respiratoire.



Haut de page


© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

PDF Pas de PDF pour cet article
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre