Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Evaluation des expositions professionnelles et cancer bronchopulmonaire - 16/04/08

Doi : RMR-11-2000-17-5-0761-8425-101019-ART6 

K. Legrand Cattan [ et 2],

C. Chouaïd [1],

I. Monnet [1],

K. Atassi [1],

L. Bassinet [1],

G. Dhissi [1],

C. Fuhrman [1],

F. Lebargy [3],

J.-P. L'Huillier [1],

B. Maitre [1],

G. Mangiapan [1],

F. Roos [4],

J. Bignon [1],

B. Housset [1],

J.-C. Pairon [ et 2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Evaluation of occupational exposures in lung cancer

Occupational lung cancers are underestimated by the number of cases compensated in the French National Insurance System. Rules of compensation of occupational diseases were recently modified in France. Therefore a study was conducted on incident cases of lung cancer in a general hospital in the Paris area. The aim was to evaluate the exposure to carcinogens using data of a detailed specific occupational questionnaire, and to determine the number of cases who could receive compensation. Two hundred and seven subjects (171 males, 36 females, mean age = 64.5 years) were eligible in 1996, and 122 had an occupational questionnaire. Definite exposure to one or more occupational carcinogens in at least one job was identified in 50 subjects, the most frequent agent was asbestos (42 subjects). Claim for compensation was done in 32 subjects, mainly for asbestos (30 subjects). This study emphasizes the frequency of occupational exposure to carcinogens, and the usefulness of systematic occupational questionnaire in subjects having lung cancer. Social and financial consequences are important for these subjects. Further studies are needed, with recruitement of control subjects to allow calculation of the attributable risk to occupational factors in lung cancer.

Abstract

Cette étude a pour objectif d'identifier chez des cas incidents de cancers bronchopulmonaires (CBP) recrutés dans un service de pneumologie d'Ile de France, l'exposition à des cancérogènes respiratoires professionnels à partir d'un interrogatoire professionnel standardisé, et d'évaluer le nombre de cas relevant d'une démarche de déclaration de maladie professionnelle. En 1996, 207 sujets (171 hommes, 36 femmes, âge moyen 64,5 ± 11 ans, 95 % de fumeurs ou ex-fumeurs) porteurs d'un CBP pouvaient être inclus dans l'étude ; 122 ont bénéficié d'un interrogatoire professionnel. Une exposition certaine à au moins un agent cancérogène professionnel a été identifiée chez 50 sujets, le plus fréquemment retrouvé étant l'amiante (42 sujets). Une déclaration de maladie professionnelle a été proposée à 32 patients, principalement au titre des tableaux 30 et 30 bis du régime général de la Sécurité Sociale. Cette étude souligne la fréquence des expositions professionnelles aux cancérogènes et l'utilité de procéder systématiquement à un interrogatoire professionnel standardisé chez des sujets atteints de CBP. Les conséquences sociales et financières sont importantes pour les victimes. Il est nécessaire de poursuivre ce type d'enquête sur une plus large série avec l'inclusion de sujets témoins afin de calculer le risque de CBP attribuable aux facteurs professionnels.


Mots clés : Cancer bronchopulmonaire. , Exposition professionnelle. , Déclaration de Maladie Professionnelle.

Keywords: Bronchogenic cancer. , Occupational exposure. , Occupational disease report.


Plan



© 2000 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 17 - N° 5

P. 957 - novembre 2000 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prévalence des symptômes respiratoires et évaluation du degré de sensibilisation chez les ouvriers du souk de céréales de Casablanca
  • C.H. Laraqui, A. Caubet, O. Laraqui, A. Benghalem, K. Harourate, M. Bichara, J.P. Curtes, C. Verger
| Article suivant Article suivant
  • Fistule oesophago-pulmonaire au cours d'un carcinome épidermoïde oesophagien
  • Y. Leguen, J.-B. Stern, A. Sauvanet, F. Mal, T. Reffas, M. Fournier, H. Mal

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.