Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Etude comparative de respirateurs à régulation de volume et à régulation de pression au cours de la ventilation nasale diurne en situation d'éveil dans l'insuffisance respiratoire chronique - 16/04/08

Doi : RMR-02-2001-18-1-0761-8425-101019-ART6 

C. Perrin [1],

P. Wolter [1],

F. Berthier [2],

R. Tamisier [1],

V. Jullien [1],

F. Lemoigne [1],

B. Blaive [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Comparison of volume preset and pressure preset ventilators during daytime nasal ventilation in chronic respiratory failure

Both volume preset and pressure preset ventilators are available for domiciliary nasal ventilation. Owing to their technical characteristics, it has been suggested that impaired ventilatory mechanics might cause a drop in the tidal volume (Vt) delivered by pressure preset devices, thereby placing mechanical ventilation at risk of inefficacy.

We have assessed two ventilator systems (one pressure preset and one volume preset) with regard to the tidal volume and end-tidal carbon dioxide tension (PetCO 2 ) changes that may be achieved in a group of awake patients with stable chronic respiratory failure (CRF).

Eleven patients with stable CRF were ventilated in the assist/control mode for two consecutive one-hour periods. One ventilator was tested each hour, in random order. The VIGIL'AIR® system was used to record Vt, Respiratory Rate (RR), and Inspiratory/Expiratory ratio (I/E). The deviation E (E = preset value - measured value) was calculated for each measurement. Changes in PetCO 2 and arterial oxygen saturation were determined respectively by a capnometer and a pulse oximeter.

Comparison of the mean deviation of Vt calculated for the two ventilators revealed a difference in patients with chronic obstructive pulmonary disease (COPD). The deviation was greatest with the pressure preset ventilator (PPV), which gave mean measured values higher than the mean preset values. The same comparison failed to reveal any difference in restrictive CRF. Comparison of the volume preset and pressure preset ventilators for RR, I/E and PetCO 2 did not reveal any difference.

Compared to the volume preset ventilator, the efficacy of PPV to ventilate is not affected by the restrictive or obstructive nature of CRF. Our results show that pressure-preset ventilator is an adequate alternative to the volume-preset device for daytime non invasive ventilation in chronic respiratory insufficiency.

Abstract

Les caractéristiques techniques du respirateur à régulation de pression (RRP) laissent suggérer qu'en cas de perturbation importante des propriétés mécaniques de l'appareil thoracopulmonaire, le volume courant délivré (Vti) puisse diminuer risquant de compromettre l'efficacité de la ventilation mécanique. Dans un travail prospectif et au cours de la ventilation nasale de sujets IRC en état stable, nous avons tenté d'évaluer la capacité d'un RRP à maintenir une ventilation efficace (jugée sur les variations des valeurs de volume courant insufflé (Vti) et de pression expirée en gaz carbonique (PetCO 2 ) en tenant compte du caractère obstructif ou restrictif des patients. Enfin, nous l'avons comparée à celle d'un respirateur à régulation de volume (RRV). Onze IRC traités au long cours par ventilation nasale ont été évalués. Ces patients étaient ventilés éveillés en mode assisté-contrôlé pendant 2 heures consécutives. Un type de respirateur était testé par heure selon randomisation. Pour l'enregistrement du Vti, de la fréquence respiratoire (fR) et du rapport I/E, le système VIGIL'AIR® était utilisé. Pour chaque mesure de ces paramètres, on calculait l'écart E correspondant à la différence entre la valeur mesurée prédéterminée et la valeur mesurée au cours de la séance de ventilation. Les échanges gazeux étaient appréciés par capnométrie et oxymétrie de pouls. Chez nos sujets restrictifs la comparaison entre RRV et RRP de la moyenne des écarts de Vti ne révélait aucune différence. Dans les BPCO la même comparaison montrait une différence significative (p < 0,001). L'écart étant plus élevé avec RRP comparativement au RRV. La moyenne des valeurs mesurées en cours de ventilation étant supérieure à la moyenne des valeurs mesurées prédéterminées. La comparaison entre les respirateurs de la moyenne des écarts de fR, de I/E et des valeurs de PetCO 2 ne montrait pas de différence significative. Nous montrons que le caractère restrictif ou obstructif sévère de l'IRC n'entrave pas les capacités du RRP en mode assisté-contrôlé à maintenir une ventilation efficace. Nos résultats suggèrent que le respirateur à régulation de pression constitue une alternative au RRV pour la ventilation non invasive diurne à domicile des IRC.


Mots clés : Insuffisance respiratoire chronique. , Ventilation non invasive. , Respirateur à régulation de volume. , Respirateur à régulation de pression.

Keywords: Chronic respiratory failure. , Mechanical ventilation. , Non invasive ventilation. , Pressure preset nasal ventilator. , Volume preset nasal ventilator.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 1

P. 41 - mars 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les modes d'hospitalisation nécessaires pour une prise en charge de qualité en oncologie thoracique
  • R.M. Ferri-Dessens, P. Thomas, F. Barlesi, V. Raholimina, J.P. Kleisbauer
| Article suivant Article suivant
  • Le syndrome d'apnées du sommeil en pratique clinique : l'étude SASOM du CPHG

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.