Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Cancer pulmonaire non à petites cellules : particularités chirurgicales en fonction de l'âge - 16/04/08

Doi : RMR-04-2001-18-2-0761-8425-101019-ART10 

M. Riquet [1],

J. Medioni [2],

D. Manac'h [1],

A. Dujon [3],

R. Souilamas [1],

F. Le Pimpec Barthes [1],

J.P. Hubsch [4]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Abstract

Trends in age-related surgical features of non-small-cell lung cancer

Most of the studies on lung cancer and age are usually done on very young or very old populations. We conducted a study of the evolution of surgical features over time in a population aged 24 to 89 years. The series included 1 809 men and 287 women (n = 2 096) who had undergone surgery between April 1984 and December 1990 (n = 1 026) and between January 1991 and December 1996 (n = 1 996). Patients were divided into 7 age groups with 2 subgroups for patients with or without prior medical history of cancer. We analyzed the type of surgery and pathology findings by age. Morbidity was recorded according to state of previous cardiovascular disease and long-term survival was analyzed.

A significant increase in the number of female patients was noted during the last ten years. Adenocarcinomas were more frequent in young patients. Exploratory interventions, partial tumor resections and lung resections for metastasis were more frequently performed in young patients than in older patients. Excision of mediastinal nodes was less performed often in old patients. In case of curative resection, postoperative pTNM was not modified with age. Morbidity increased with age; mortality was more frequent in the elderly even when comorbidity was taken into account. Mortality was not related significantly with cardiovascular morbidity factors despite an increased frequency of previous cardiovascular disease with age. Survival according to age showed 3 main types of population: patients aged under 64 years, those between 65 and 74, and those over 75 years of age. Mortality increased with time but was less often related to recurrence of lung cancer. Nevertheless, survival for stage III and stage IV patients older than 75 years demonstrated that surgery was not indicated for these patients.

This study shows that indications for surgery should not vary with age except for patients over 75 years who have locally advanced cancer and a risk of surgical death greater than the chances of survival. All non-small-cell lung cancers should be resected with no delay, even in the elderly population.

Abstract

Les études sur le traitement du cancer du poumon selon l'âge sont habituellement ciblées sur des malades aux deux extrêmes de la vie, sujets très jeunes ou très âgés. Notre propos a été d'étudier les particularités chirurgicales et leurs variations avec l'âge d'une population d'opérés de 24 à 89 ans.

Il s'agissait de 1 809 hommes et 287 femmes (n = 2 096) : 1 026 ont été opérés d'avril 1984 à décembre 1990 et 1 070 de janvier 1991 à décembre 1996. Les patients ont été classés en 7 tranches d'âge et en 2 groupes selon l'existence ou non d'antécédents de cancer : nous avons étudié ces tranches d'âge et leurs modifications, leur incidence sur le type de chirurgie et l'anatomo-pathologie, leur morbimortalité en fonction des antécédents cardiovasculaires, les taux de survie à distance et leurs variations.

On assiste à un vieillissement significatif de la population et à une augmentation du nombre des patients de sexe féminin. Les adénocarcinomes sont plus fréquents chez les sujets jeunes. Les sujets jeunes sont plus souvent victimes d'interventions exploratrices ou d'exérèses incomplètes que les sujets âgés et c'est dans ce sous-groupe que s'observe la chirurgie associée des localisations métastatiques. Inversement, les sujets âgés sont victimes souvent de curages médiastinaux non faits. En cas d'exérèse curatrice, le type d'exérèse par contre et le pTNM postopératoire ne sont pas modifiés par l'âge. La morbimortalité augmente avec l'âge ; chez les sujets âgés la mortalité est plus importante à morbidité égale. La mortalité n'est pas particulièrement d'ordre cardiovasculaire même si la fréquence des antécédents cardiovasculaires augmente de façon quasilinéaire avec l'âge. La survie en fonction des tranches d'âge fait apparaître 3 grands types de population : avant 64 ans, de 65 à 74 ans et de 75 ans et plus. La mortalité à distance augmente avec l'âge mais est moins souvent en rapport avec le cancer opéré. Toutefois, au-delà de 75 ans, les chances de survie des stades III et IV ne justifient pas les indications chirurgicales.

Cette étude fait apparaître que les indications chirurgicales doivent rester les mêmes quelles que soient les tranches d'âge. La seule exception concernerait les cancers trop évolués des sujets de plus de 75 ans où le risque opératoire est supérieur à l'espoir de guérison. De même qu'il ne devrait pas y avoir d'interventions inutiles chez les sujets jeunes du seul fait qu'ils sont jeunes et qu'il faille tout tenter, il ne devrait plus y avoir d'attitude attentiste visant à laisser évoluer les petites lésions des sujets âgés du seul fait qu'ils sont trop vieux et que c'est une fatalité.


Mots clés : Cancer pulmonaire non à petites cellules. , Chirurgie. , Age. , Facteurs de risque.

Keywords: Non-small-cell lung cancer. , Surgery. , Age. , Risk factors.


Plan



© 2001 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 18 - N° 2

P. 173 - mai 2001 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Prise en charge des infections respiratoires basses en médecine générale en France
  • A. Taytard, J.P. Daures, Ph. Arsac, J.L. Chirumberro, J.P. Grignet, M. Micoud, R. Poirier, Ph. Romand, J.M. Tartavel, D. Touron
| Article suivant Article suivant
  • Les formes pseudo-tumorales de la sarcoïdose
  • M.H. Marques, J.C. Renaud, C. Belleguic, C. Meunier, PH. Delaval

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.