Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs pronostiques dans les cancers bronchiques non à petites cellules de stade I - 17/04/08

Doi : RMR-02-2004-21-1-0761-8425-101019-ART15 

F. Barlési [1],

C. Doddoli [2],

L. Greillier [1],

P. Astoul [1],

R. Giudicelli [2],

P. Fuentes [2],

P. Thomas [2]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Déterminer le pronostic individuel des patients présentant un cancer non à petites cellules de stade I reste un défi. Pourtant, 30 % des malades ayant bénéficié d'une résection chirurgicale complète rechutent, généralement à distance. Des traitements combinés, néo-adjuvants ou adjuvants, pourraient être utiles. La connaissance des facteurs pronostiques pourrait donc permettre une sélection des malades candidats à ces traitements combinés.

Etat des connaissances

De multiples facteurs en rapport avec la maladie (classification TNM, type histologique, taille tumorale, invasion vasculaire, micrométastases, marqueurs sériques ou moléculaires), le patient (sexe, âge, antécédents néoplasiques, co-mobidités) ou le traitement (délai thérapeutique, étendue de la résection, curage ganglionnaire, traitements néo-adjuvants et adjuvants) influencent le pronostic avec un impact variable et parfois débattu.

Perspectives

L'inclusion de l'ensemble de ces facteurs pronostiques dans la conception des futurs essais cliniques de traitement péri-opératoire est certainement indispensable.

Conclusions

Ces facteurs offrent une opportunité de caractériser cliniquement et biologiquement les malades, et pourraient permettre l'adaptation rationnelle, voire individuelle, des stratégies thérapeutiques.

Abstract

Prognostic indicators in stage I non-small cell lung cancer

Introduction

Determinating the prognosis of patients with stage I non-small cell lung cancer (NSCLC) is a challenge. Since up to 30% of patients who have undergone surgical resection experience recurrence, generally in distant organs, it is reasonable to postulate that neo-adjuvant or adjuvant treatments might be useful. Better knowledge of prognostic factors could perhaps define which patient populations should be targeted with such treatments.

State of the art

Numerous potential prognostic factors, relating to the disease (TNM classification, histology, tumor size, blood vessels invasion, micro-metastasis, serum or molecular markers), the patient (gender, age, co-morbidity) as well as the treatment (delay, resection, lymph node dissection, neo-adjuvant and adjuvant treatments), are discussed.

Perspectives

These prognostic factors should be integrated into the design of future clinical trials of chemotherapy and/or radiotherapy attempting to evaluate the effectiveness of various combinations of neo-adjuvant or adjuvant therapies.

Conclusions

These factors may offer the opportunity to clinically and biologically characterize the different subgroups of patients, leading to a more rational, and perhaps individualized, choice of therapy.


Mots clés : Cancer bronchique , Pronostic , Chirurgie , Chimiothérapie , Tabagisme

Keywords: Lung Cancer , Prognosis , Surgery , Chemotherapy , Smoking


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 1

P. 93-103 - février 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L'annonce d'un diagnostic grave par le pneumologue : un acte thérapeutique
  • Ph. Fraisse
| Article suivant Article suivant
  • Micrométastases et cancers bronchiques non à petites cellules
  • P. Saintigny, F. Le Pimpec-Barthes, J.-F. Bernaudin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.