Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques - 17/04/08

Doi : RMR-04-2004-21-2-0761-8425-101019-ART10 

V. Cottin [1],

F. Capron [2],

P. Grenier [3],

J.-F. Cordier [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La classification des pneumopathies interstitielles diffuses (PID) idiopathiques comporte sept entités anatomocliniques, dont le diagnostic nécessite une approche multidisciplinaire, qui intègre l'évaluation clinique, le scanner thoracique de haute résolution, et l'aspect histopathologique pulmonaire.

État des connaissances

Un diagnostic formel de fibrose pulmonaire idiopathique repose sur l'association d'un profil radioclinique évocateur et d'une histologie de type pneumopathie interstitielle commune. La pneumopathie interstitielle non spécifique est une entité anatomoclinique récemment individualisée, dont le pronostic est meilleur que celui de la fibrose pulmonaire idiopathique. La pneumopathie organisée cryptogénique est incluse dans le cadre des pneumopathies interstitielles diffuses idiopathiques du fait de sa nature idiopathique et multifocale, bien qu'il ne s'agisse pas à proprement parler d'une pneumopathie interstitielle. La pneumopathie interstitielle desquamative et la bronchiolite respiratoire avec pneumopathie interstitielle sont des formes rares de PID idiopathique, qui atteignent préférentiellement l'adulte jeune fumeur. La pneumopathie interstitielle lymphocytaire, qui se rencontre notamment au cours du syndrome de Gougerot-Sjögren, est très rare dans sa forme idiopathique. La pneumopathie interstitielle aiguë réalise un syndrome de détresse respiratoire aiguë sans cause établie.

Perspectives

La classification actuelle des PID idiopathiques permet de préciser les critères diagnostiques de chaque entité anatomoclinique, et devrait faciliter la recherche clinique.

Conclusions

Cette classification revêt un intérêt clinique, notamment sur le plan thérapeutique et pronostique.

Abstract

Idiopathic interstitial pneumonias International multidisciplinary consensus classification by the American Thoracic Society and the European Respiratory Society. Clinico-pathological entities, and diagnosis

Introduction

The classification of the idiopathic interstitial pneumonias includes seven clinico-pathologic entities. The diagnosis is based on a multidisciplinary approach, integrating the clinical evaluation, the high-resolution computerised tomography, and the pathological pattern.

State of the art

A definitive diagnosis of idiopathic pulmonary fibrosis relies on the association of a suggestive clinico-radiological profile and a pathological pattern of usual interstitial pneumonia. Nonspecific interstitial pneumonia is a recently described clinico-pathologic entity, with a better prognosis than that of idiopathic pulmonary fibrosis. Cryptogenic organising pneumonia has been included in the group of idiopathic interstitial pneumonias because of its idiopathic and multifocal characteristics, although it does not predominate in the lung interstitium. Desquamative interstitial pneumonia and respiratory bronchiolitis with interstitial lung disease are rare entities with predominance in young smoking adults. Lymphoid interstitial pneumonia, usually encountered in the context of Sjögren's syndrome, is very rare in its idiopathic form. Acute interstitial pneumonia is responsible for idiopathic acute respiratory distress syndrome.

Perspectives

The current classification of idiopathic interstitial pneumonias better defines the diagnostic criterias of each clinico-pathologic entity, and is expected to facilitate clinical research.

Conclusions

This classification has clinical implications, with prognostic and therapeutic significance.


Mots clés : Pneumopathie interstitielle , Fibrose pulmonaire idiopathique , Classification , Pneumopathie organisée , Biopsie pulmonaire

Keywords: Interstitial Pneumonia , Idiopathic Pulmonary Fibrosis , Classification , Organising Pneumonia , Lung Biopsy


Plan



© 2004 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 21 - N° 2

P. 299-318 - avril 2004 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Chirurgie de l'emphysème : progrès récents
  • M. Estenne
| Article suivant Article suivant
  • Le réentraînement à l'effort des BPCO : bases physiologiques et résultats
  • T. Troosters, G. Gayan-Ramirez, F. Pitta, N. Gosselin, R. Gosselink, M. Decramer

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.