revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

Article gratuit !

Revue des Maladies Respiratoires
Vol 23, N° SUP3  - juin 2006
pp. 679-
Doi : RMR-06-2006-23-SUP3-0761-8425-101019-20064009
Conférence d'experts

Introduction pour le texte court de la Conférence d'experts de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF) sur le mésothéliome pleural malin (MPM)
Introduction for short texts from "la Conférence d'experts de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF) sur le mésothéliome pleural malin (MPM)"
 

A. Scherpereel [1]
[1] Hôpital Calmette, CHRU de Lille, Lille, France.

Tirés à part : A. Scherpereel [1]

[1] Hôpital Calmette, CHRU de Lille, Rue du Pr Leclerc, 59037 Lille

a-scherpereel@chru-lille.fr

L'incidence annuelle du mésothéliome pleural malin (MPM), estimée en France entre 600 et 800 cas, est croissante depuis plusieurs années. Après l'interdiction de l'utilisation de l'amiante depuis 1997 dans notre pays, le pic de la maladie est prévu pour la période 2015-2020. En revanche, l'amiante étant encore largement utilisée dans le Monde, cette pathologie restera un problème d'actualité pendant bien plus longtemps. Ceci justifie un net regain d'intérêt pour un cancer dont le pronostic est sombre et dont la prise en charge reste encore mal codifiée malgré quelques avancées récentes [1].

C'est pourquoi la Société de Pneumologie de Langue Française, en partenariat avec les Sociétés Françaises d'Anatomo-pathologie, de Chirurgie Thoracique et Cardiovasculaire, et de Médecine du Travail, a mis en place en 2005 une Conférence d'experts sur le mésothéliome pleural qui a proposé ses recommandations lors du Congrès de Pneumologie de Langue Française le 27 janvier 2006 à Nice. Lors de la séance spéciale du CPLF 2006, un débat organisé autour de la présentation des recommandations par les experts a permis à chacun de s'exprimer et de discuter ces propositions avant leur publication. Le choix d'une Conférence d'experts a été retenu devant l'impossibilité à l'heure actuelle d'une conférence de consensus sur le mésothéliome, pathologie encore pauvre en terme de littérature de niveau de preuve élevé. Tous les aspects pratiques et courants comme les questions les plus épineuses ont été abordés lors de ce travail.

Lourd de conséquences socio-économiques et humaines, le dépistage du MPM est un problème très conflictuel car se pose de nombreuses questions sur la population-cible et les méthodes de ce dépistage [2]. En l'absence de réponse définitive à ce jour possible, les experts ont fait le point de la place potentielle pour le dépistage du mésothéliome et les outils envisagés dans ce but.

Les différentes méthodes diagnostiques (clinique, techniques d'imagerie...) du MPM [3] sont ici répertoriées et leurs indications précisées. Le diagnostic de certitude du MPM se fondant sur l'histologie obtenue par biopsies réalisées le plus souvent par thoracoscopie, les aspects techniques et anatomopathologiques du diagnostic de MPM sont ici détaillés. Enfin, la place potentielle des marqueurs biologiques tumoraux est abordée sur la base des données actuelles.

En l'absence de consensus international, un bilan pré-thérapeutique pour le MPM est recommandé par les experts en fonction de l'option thérapeutique choisie.

Le traitement du MPM est toujours mal codifié en l'absence de références thérapeutiques établies. Sont envisagés successivement dans ce texte, la chirurgie, la radiothérapie, les différents agents de chimiothérapie du MPM et leurs indications respectives, mais aussi les nouvelles molécules ou stratégies thérapeutiques en cours d'essai. Les experts ont également traité la prise en charge de la douleur et de la dyspnée induites par le MPM.

Enfin, les aspects médico-sociaux du mésothéliome sont abordés avec des recommandations pratiques pour les démarches de déclaration et de réparation de la maladie, et d'indemnisation du patient et de sa famille.

La Conférence d'experts organisée par la SPLF a donc répondu à la nécessité d'expliquer et d'encadrer les nouveaux moyens pour la prise en charge du MPM en 2005, en réponse aux attentes des médecins et des patients. Cette démarche a visé également à stimuler la création de liens et de collaborations entre les différents acteurs intervenant dans la prise en charge clinique mais aussi avec les équipes de recherche clinique ou fondamentale intéressées par le mésothéliome pleural. Le texte long des recommandations issues de cette Conférence d'experts sera publié ultérieurement dans un numéro spécial de la Revue des Maladies Respiratoires (Fascicule « Références ») et mis en ligne sur le site.

Haut de page
Références

[1]
Jacoulet P, Biron E : Mésothéliome pleural malin. Rev Mal Respir 2004 ; 21 : 180-1.
[2]
Bergeret A, Terrasson De Fougères G : L'impact social du dépistage et de la surveillance médicale chez les personnes exposées à l'amiante. Rev Mal Respir 1999 ; 16 : 1327-31.
[3]
Boutin C, Monnet I, Ruffie P, Astoul P : Mésothéliome malin : étude clinique et thérapeutique. Rev Mal Respir 1999 ; 16 : 1317-26.


Haut de page


© 2006 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

PDF
Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre