Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Formes pauci-symptomatiques du Syndrome Respiratoire Aigu Sévère (SRAS) - 30/04/08

Doi : RMR-02-2005-22-1-0761-8425-101019-200512200 

M. André [1],

F. Talarmin [2],

P. Le Guen [3],

X. Nicolas [2],

J.-F. Garcia [4],

F. Natali [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Une épidémie de pneumopathies atypiques est apparue en novembre 2002 dans la région Chinoise de Guangdong. Elle a ensuite été décrite sous le nom de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) à partir de nouveaux foyers survenus à Hanoi et à Hong Kong en février 2003. En France, 5 cas reliés au même patient source ont été rapportés.

Observation

Nous rapportons l'observation d'un patient de 52 ans contact direct avec un cas probable de SRAS. À l'admission, le patient présente une hyperthermie isolée sans symptomatologie respiratoire associée à une lymphopénie et une cytolyse hépatique. La radiographie thoracique est normale. La tomodensitométrie thoracique objective l'existence d'un aspect en verre dépoli sous pleural. L'étude par PCR des prélèvements naso-pharyngés précoces (36e heure) à la recherche du coronavirus associé au SARS sera négative. La confirmation du cas sera obtenue par l'étude sérologique.

Conclusions

Cette observation illustre l'existence de présentations cliniques frustres du syndrome respiratoire aigu sévère. La contagiosité des formes pauci symptomatiques n'est pas connue. Des analyses sérologiques permettront de mieux les préciser. Le danger actuel d'une recrudescence saisonnière particulièrement hivernale ne peut être écarté. Dans ce contexte, l'existence et la reconnaissance des formes pauci symptomatiques pour lesquelles la contagiosité ne peut être écartée est primordiale.

Abstract

Asymptomatic forms of the Severe Acute Respiratory Syndrome (SARS)

Introduction

In November 2002 an epidemic of atypical pneumonia appeared in the Chinese region of Guandong. It was subsequently given the name “Severe Acute Respiratory Syndrome” (SARS) following the occurrence of further outbreaks in Hanoi and Hong Kong in February 2003. Five cases related to the same patient source have been reported in France.

Case report

We report the case of a patient of 52 years who had direct contact with a probable case of SARS. On admission the patient presented with pyrexia associated with lymphopenia and liver cell necrosis but no respiratory symptoms. The chest x-ray was normal. The thoracic CT scan showed a sub pleural ground glass appearance. Early (36 hours) PCR studies of naso-pharyngeal washings were negative for the coronavirus associated with SARS. The diagnosis was confirmed serologically.

Conclusions

This observation demonstrates the existence of incomplete clinical presentations of SARS. The infectivity of this asymptomatic form is unknown. Serological analyses will allow better identification. The continuing danger of seasonal recurrence, particularly in the winter, cannot be ignored. In this context the recognition of probably infectious asymptomatic forms is essential.


Mots clés : SRAS , Coronavirus , Transmission , Formes cliniques

Keywords: SARS , Coronavirus , Transmission , Clinical forms


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 1

P. 135-141 - février 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Intérêt de la ventilation non invasive (VNI) systématique en post-opératoire immédiat d'une résection pulmonaire pour prévenir les complications pulmonaires chez les patients BPCO (essai POPVNI)
  • C. Lorut, A. Rabbat, G. Chatelier, A. Lefevre, N. Roche, J.F. Regnard, G. Huchon
| Article suivant Article suivant
  • Neuromyélite optique de Devic associée à une tuberculose pulmonaire
  • H. El Otmani, M. A. Rafai, F. Moutaouakil, B. El Moutawakkil, I. Gam, A. El Meziane, I. Slassi

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.