Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Sinusite fongique allergique et aspergillose bronchopulmonaire allergique - 30/04/08

Doi : RMR-06-2005-22-3-0761-8425-101019-200530001 

J.-J. Braun [1 et 2],

G. Pauli [1],

F. De Blay [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L'individualisation de la sinusite fongique allergique (SFA) est beaucoup plus récente et peut être encore incomplète face à celle de l'aspergillose bronchopulmonaire allergique (ABPA). Leur association n'est que très rarement rapportée dans la littérature. S'agit-il d'une association fortuite ou d'une entité nosologique fongique rhinobronchique bien documentée et/ou nouvelle ?

Méthodes

Étude rétrospective à partir d'une série de dix SFA avec individualisation de quatre cas d'association SFA et ABPA répondant à l'ensemble des critères diagnostiques de la littérature.

Résultats

L'association SFA et ABPA peut être concomitante (2 cas) ou non (2 cas) avec parfois plusieurs années de décalage entre l'atteinte ORL et l'atteinte bronchopulmonaire et même après guérison de l'atteinte initiale. Le traitement comprenant corticoïdes, chirurgie endoscopique (4 cas) associés aux antifongiques (2 cas) a permis la guérison (2 cas), une très nette amélioration (1 cas) et un échec thérapeutique complet pour 1 cas (recul supérieur à 4 ans).

Conclusion

L'association, concomitante ou décalée dans le temps de la SFA et de l'ABPA, souligne l'unité des voies respiratoires hautes et basses ainsi que la parenté physiopathologique entre ces deux atteintes fongiques respiratoires. La prévalence de cette association reste très faible. Le traitement est mal standardisé.

Abstract

Allergic fungal sinusitis and allergic broncho-pulmonary aspergillosis: a fortuitous association or a nosological rhino-bronchial entity?

Introduction

The identification of allergic fungal sinusitis (AFS) is much more recent than that of allergic broncho-pulmonary aspergillosis (ABPA) and may still be incomplete and controversial. Their association has been only rarely reported in the literature. Is it a matter of a fortuitous association or of a well defined and/or new nosological rhino-bronchial entity?

Methods

A retrospective study was undertaken from a series of 10 cases of AFS with 4 cases associated with ABPA and fulfilling all the diagnostic criteria described in the literature.

Results

The association of AFS and ABPA may be concomitant (2 cases) or not (2 cases) with a possible time lag of several years between the onset of naso-sinal and broncho-pulmonary disease, even after recovery from the original episode. Treatment comprising steroids, endoscopic surgery (4 cases) combined with anti-fungal drugs (2 cases), led to resolution (2 cases), a considerable improvement (1 case) and therapeutic failure in 1 case (follow up longer than 4 years in all cases).

Conclusion

The association, concomitant or remote in time, of AFS and ABPA emphasises the unity of the upper and lower airways as well as the pathophysiological relationship between these two fungal respiratory diseases. The prevalence of this association remains low and the treatment is not standardised.


Mots clés : Sinusite fongique allergique , Sinusite aspergillaire allergique , Rhinosinusite fongique allergique , Aspergillose bronchopulmonaire allergique , Sinusite fongique

Keywords: Allergic fungal sinusitis , Allergic sinus aspergillosis , Allergic fungal rhino-sinusitis , Allergic broncho-pulmonary aspergillosis


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 3

P. 405-411 - juin 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une nouvelle revue francophone de pneumologie est née : La Revue de Pneumologie Tropicale
  • E. Aka Danguy
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation de la chimiothérapie associant vinorelbine-ifosfamide-cisplatine dans le traitement des cancers bronchiques non à petites cellules métastatiques
  • M. Boutemy, D. Mispelaere, C. Krzisch, V. Jounieaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.