Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypertension artérielle pulmonaire - 30/04/08

Doi : RMR-09-2005-22-4-0761-8425-101019-200530049 

D. Montani [1],

X. Jaïs [1],

O. Sitbon [1],

F. Capron [2],

G. Simonneau [1],

M. Humbert [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L'hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) est une maladie rare caractérisée par l'augmentation progressive des résistances artérielles pulmonaires, aboutissant à une insuffisance cardiaque droite.

Etat des connaissances

Les HTAP sont classées comme idiopathiques, familiales ou associées à diverses pathologies (connectivite, cardiopathie congénitale, hypertension portale, infection par le VIH, anorexigènes). L'échocardiographie permet la détection d'une HTAP mais seule la mesure des pressions artérielles pulmonaires et du débit cardiaque par cathétérisme cardiaque droit permet d'affirmer le diagnostic. Le traitement conventionnel repose sur des traitements non spécifiques (anticoagulant, diurétique, oxygénothérapie). L'époprosténol intraveineux est indiqué en première intention dans les formes les plus sévères. En dehors de cette situation, le traitement peut inclure le bosentan par voie orale ou un analogue de la prostacycline.

Perspectives et conclusion

Les récentes avancées thérapeutiques ont amélioré le pronostic de cette maladie orpheline. De nouveaux traitements spécifiques, en particulier les inhibiteurs des phosphodiéstérases 5, ouvrent de nouvelles perspectives mais leur place exacte reste à définir. L'amélioration de la prise en charge de ces patients dépendra en grande partie des progrès dans la compréhension de la physiopathologie de la maladie.

Abstract

Pulmonary arterial hypertension

Introduction

Pulmonary arterial hypertension (PAH) is a rare condition characterised by progressively elevated pulmonary arterial resistance leading to right heart failure.

State of the art

A recent classification distinguishes idiopathic PAH, familial PAH and PAH secondary to other conditions (connective tissue disease, congenital heart disease, portal hypertension, human immunodeficiency virus infection or appetite suppressant exposure). Echocardiography is the initial investigation of choice for non-invasive detection of PAH but measurement of pulmonary pressures and cardiac output during right-heart catheterization are necessary to confirm the diagnosis of PAH. Conventional treatment includes non-specific drugs (warfarin, diuretics, oxygen). Intravenous epoprostenol is the first-line treatment for the most severely affected patients. In less severe cases, the first-line treatment may include bosentan or a prostacyclin analogue.

Perspectives and conclusions

Recent advances in the management of PAH have markedly improved prognosis. The avai-lability of novel specific drugs including type 5 phosphodiesterase inhibitors offers novel therapeutic perspectives but their exact role in the treatment of PAH is still uncertain. The evolution of therapy from vasodilators to antiproliferative agents reflects the advancement in our understanding of the mechanisms mediating pulmonary arterial hypertension.


Mots clés : Hypertension artérielle pulmonaire , Prostacycline , Endothéline

Keywords: Pulmonary arterial hypertension , Prostacyclin , Endothelin


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 4

P. 651-666 - septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le bilan préopératoire du cancer bronchique
  • G. Decker, P. De Leyn
| Article suivant Article suivant
  • Polyarthrite rhumatoïde et mucoviscidose
  • V. Doyen, C. Fournier, N. Bautin, B. Cortet, R.M. Flipo, B. Wallaert

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.