Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le cancer bronchique chez la femme - 30/04/08

Doi : RMR-12-2005-22-6-C2-0761-8425-101019-200509139 

E. Quoix,

B. Mennecier

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction Depuis la fin des années 1980 on assiste à une augmentation très importante de l’incidence des cancers bronchiques chez la femme. Ceci est dû en grande partie à la consommation de tabac chez les femmes en France depuis la fin des années 60.

État des connaissances Le cancer bronchique est depuis 1995 au 3ème rang des causes de mortalité par cancer chez la femme en France, il est au premier rang aux USA depuis 1987. Les facteurs de risque diffèrent par rapport à l’homme, le tabac n’expliquant que 70 % des cancers féminins, les femmes fumeuses développant un cancer bronchique ayant moins fumé en durée et en quantité que leurs homologues masculins. D’autre part, une plus grande expression des récepteurs au GRP (gastrin releasing peptide), des facteurs hormonaux, l’exposition au radon et au tabagisme passif, des antécédents de maladie pulmonaire sont invoqués. La distribution des types histologiques diffère également chez l’homme et la femme chez qui l’adénocarcinome est prédominant. Le pronostic des cancers bronchiques féminins apparaît meilleur que chez l’homme.

Perspectives L’arrivée des thérapeutiques ciblées a encore contribué à la mise en exergue d’une différence, les femmes répondant beaucoup plus fréquemment que les seconds au géfitinib et à l’erlotinib.

Conclusion L’arrivée massive des femmes « sur le marché des cancers bronchiques » est certainement le fait épidémiologique le plus marquant des dernières années. Les différences tant dans les facteurs de risque que l’histologie, le pronostic, et enfin même dans la réponse aux thérapeutiques ciblées incitent à développer des études spécifiques au cancer bronchique chez les femmes.

Abstract

Lung cancer in women

Background Since the end of the 1980’s, there has been a significant increase in the incidence of lung cancer in women in France. This is largely due to an increase in women smoking since the end of the nineteen-sixties, some 20 years later than occurred in North America.

State of the Art Since 1995 lung cancer has been the third most common malignant cause of death in French women having become the most common in The United States in 1987. The epidemiology of the disease in women is different, with tobacco smoking explaining only 70% of the incidence. Moreover, even if smoking is the primary cause of lung cancer, the reported duration and amount smoked is generally speaking lower than in men with equivalent disease. Other risk factors such as higher expression of the gastrin-releasing peptide (GRP) receptor, hormonal factors, radon and passive smoking may also play a role. The distribution of histological types is also different in women, with a predominance of adenocarcinomas. Finally, prognosis appears to be better in women.

Perspectives Targeted therapies have introduced another gender distinction since women are more likely to respond to gefitinib and erlotinib than men.

Conclusion The massive increase in lung cancer in women is the most important epidemiological feature of recent years. Due to some differences in risk factors, histology distribution, prognosis and therapeutic response, specific studies devoted to female patients especially non-smokers are needed.


Mots clés : Cancer bronchique , Femme , Différences sexuelles

Keywords: Lung cancer , Female , Gender difference


Plan



© 2005 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 22 - N° 6-C2

P. 55-62 - décembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mésothéliome pleural : actualités en chimiothérapie
  • P. Jacoulet
| Article suivant Article suivant
  • Le cancer bronchique chez le sujet âgé
  • E. Quoix, B. Mennecier

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.