Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Diagnostic précoce du cancer bronchique après cancer « tête et cou » - 06/06/08

Doi : RMR-05-2008-25-5-0761-8425-101019-200804623 

D. Bertrand [1],

C. Righini [2, 4 et 5],

G. Ferretti [3, 4 et 5],

C. Brambilla [1, 4 et 5],

D. Moro-Sibilot [1, 4 et 5]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Rationnel Les patients aux antécédents de cancer des voies aéro-digestives supérieures (VADS) développent fréquemment un cancer bronchique (synchrone ou métachrone), susceptible d’altérer leur survie.

Objectif Déterminer la prévalence du cancer bronchique dans une population de patients traités pour un cancer des VADS de stade précoce.

Matériel et méthodes Il s’agissait d’une étude monocentrique prospective (2002-2006). Des patients en rémission de cancers de la cavité buccale, du pharynx (Stades I-II) et du larynx (stade I-III), ont été examinés par une tomodensitométrie hélicoïdale thoracique et une endoscopie trachéobronchique (lumière blanche et autofluorescence), avec biopsies et étude cytologique de l’aspiration bronchique.

Résultats Soixante patients (55 hommes) ont été inclus. Deux cancers bronchiques périphériques ont été diagnostiqués par scanner, et deux autres (proximaux) par endoscopie. Ces quatre cancers bronchiques étaient d’histologie épidermoïde (stade IA). Trois patients ont été opérés, le quatrième a refusé l’intervention.

Conclusion Notre étude confirme la prévalence élevée (6,7 %) du cancer bronchique chez les patients aux antécédents de cancer des VADS. Elle souligne la complémentarité du scanner spiralé et de l’endoscopie bronchique pour le diagnostic précoce. Il est encore trop tôt pour évaluer l’impact de ces investigations sur la survie des patients.

Abstract

Early diagnosis of bronchial carcinoma after head and neck cancer

Background Patients with a previous history of cancer of the upper respiratory and digestive tracts (URDT) frequently develop a bronchial carcinoma (synchronous or metachronous) that may affect their survival.

Objective To determine the prevalence of bronchial carcinoma at an early stage in a population of patients treated for cancer of the URDT.

Materials and methods This was a single centre prospective study (2002-2006). Patients in remission following treatment of cancers of the buccal cavity, pharynx (stages I –II) and larynx (stages I – III), were examined by a spiral CT scan and fibreoptic bronchoscopy (white light and autofluorescence), with biopsies, and cytology of the bronchial aspirate.

Results 60 patients (55 men) were included. Two peripheral bronchial carcinomas were detected by scanning and two more (proximal) by endoscopy. All 4 bronchial tumours were squamous carcinomas (stage IA). Three patients had surgery, the fourth declined intervention.

Conclusion Our study confirms the high prevalence (6.7%) of bronchial carcinoma in patients with a past history of cancer of the URDT. It emphasises the complimentary roles of spiral scanning and bronchoscopy in early diagnosis. It is still too early to evaluate the impact of these investigations on the survival of the patients.


Mots clés : Cancer , VADS , Poumon , Endoscopie bronchique , Tomodensitométrie

Keywords: Cancer , Upper respiratory and digestive tracts , Lung , Bronchoscopy , CT scanning


Plan



© 2008 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 5

P. 559-568 - mai 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Couverture vaccinale vis-à-vis de la grippe des soignants des douze Centres de Ressources et de Compétences de la Mucoviscidose du Grand-Sud de la France en 2005-2006
  • M. Murris-Espin, M. Aubert, E. Bosdure, C. Weil-Olivier, J.-C. Dubus, et le groupe des investigateurs des réseaux Muco-Sud, Muco-Med
| Article suivant Article suivant
  • Attitudes et connaissances des pneumo-phtisiologues marocains vis-à-vis du tabagisme chez leurs patients tuberculeux
  • B. Amara, K. El Ghazi, H. Rahimi, M. Elbiaze, C. Nejjari, M. Chakib Benjelloun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.