revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

Article gratuit !

Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Vol 1, N° 1  - mars 2009
p. 54
Doi : RMRA-03-2009-1-1-1877-1203-101019-200904026
Mission ERS 2008

Brève (adultes). Faut-il prescrire systématiquement une bithérapie en cas de PAC ?
 

De nombreux travaux discutés et discutables suggèrent que la bithérapie associant une bêta lactamine à un macrolide aurait une efficacité supérieure aux bêta lactamines seules. Cette théorie est argumentée par la fréquence des infections dites mixtes, et par l’effet anti-inflammatoire des macrolides. Toutefois, elle est aussi largement remise en question par une méta-analyse suggérant que l’absence de traitement spécifique dirigé contre les agents pathogènes intracellulaires (à l’exception de légionella) n’aurait pas de conséquences en termes de morbi-mortalité des patients. Dans un travail effectué sur 99 patients atteints de PAC dont 50 avaient reçu une bithérapie, alors même qu’il n’existait pas de différence de gravité initiale, les auteurs ne mettaient pas en évidence de différence évolutive (durée d’hospitalisation, délai d’apyrexie, délai d’amélioration radiologique) entre les deux groupes [1].

Dans ce même registre, le choix de la classe antibiotique [(macrolides + bêta-lactamines) versus fluoroquinolones] est souvent discuté. Dans un travail rétrospectif observationnel effectué par une équipe italienne [2], ont été inclus des patients admis pour PAC (hors réanimation) en excluant les patients immunodéprimés. Les auteurs ne mettaient en évidence aucune différence selon le type d’antibiothérapie choisi en termes d’échec thérapeutique, de délai de normalisation des globules blancs et d’apyrexie (tableau I). De même, la durée de séjour ainsi que la mortalité hospitalière étaient équivalente dans les deux groupes.

Haut de page
Références

[1]
Kosma A, Kosma E, Stefanopoulou P, Kazanas K, Kalaitzidou E, Galanis N : Monotherapy with β-lactamic antibiotics or macrolides vs their combination for the treatment of community acquired pneumonia (CAP). Eur Respir J 2008 : 32 ; 387S.
[2]
Volpi M, Aliberti S, Brambilla AM, Cosentini R, Torri A, Blasi F : Fluoroquinolone versus β-lactam plus macrolide in patients hospitalized with community-acquired pneumonia (CAP). Eur Respir J 2008 : 32 ; 310S.


Haut de page


© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

PDF Pas de PDF pour cet article
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre