Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quelles options pour la chimiothérapie de première ligne des CBNPC de stade IV ? - 18/12/09

Doi : RMR-12-2009-26-10-0761-8425-101019-200907867 

P. Fournel

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La prise en charge en première ligne de traitement des CBNPC de stade IV était jusqu’à présent guidée par les recommandations publiées par l’ASCO en 2003. Cependant, en cinq ans, de nouvelles molécules sont venues enrichir nos possibilités thérapeutiques, et de nouvelles notions bousculent nos standards. Depuis 2007, une nouvelle notion est apparue : le choix de la chimiothérapie en fonction de l’histologie, soit selon des critères de tolérance avec l’AMM du bevacizumab, soit selon des critères d’efficacité avec l’AMM du pemetrexed en 2008.

Abstract

First-line chemotherapy for metastatic non-small cell carcinoma: what are the options?

Until recently, first-line chemotherapy for advanced non-small cell lung cancer (NSCLC) was based on ASCO guidelines. Since several years, first-line chemotherapy is a platin-based doublet for patients with a good performans status. For elderly or unfit patients, a single-drug chemotherapy or a combination without cisplatin was recommended. The association of an anti-angiogenic therapy, bevacizumab, with carboplatin-paclitaxel or cisplatin-gemcitabine regimens improves progression-free survival for patients with non-epidermoid tumors. The combination of cisplatin and pemetrexed is better in terms of survival than cisplatine-gemcitabine in these tumors. The choice of treatment according to histology is becoming a new concept. Another is maintenance therapy. The main objective is to reduce duration of platin-based chemotherapy while improving quality of life and progression-free survival. This concept is ongoing validation. The combination of cetuximab with platin-chemotherapy improves survival for all histologic types. We should integrate this new approach among other available treatments. First-line therapy for advanced NSCLC is changing. In the future, first-line therapy will be chosen according to clinical features and biomarkers such as gene mutations of EGFR.


Mots clés : Carcinome bronchique non à petites cellules , Chimiothérapie de maintenance , Histologie , sujets âgés

Keywords: Non-small cell carcinoma , First-line chemotherapy , Targeted therapies , Maintenance , Histology


Plan



© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 10

P. 1091-1096 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les antagonistes des récepteurs de l’endothéline : leur place dans les maladies pulmonaires
  • S. Boniface, M. Reynaud-Gaubert
| Article suivant Article suivant
  • Vers une prise en charge histoguidée des CBNPC
  • G. Milano, J. Bennouna, D. Planchard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.