Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les techniques de médecine physique peuvent-elles pallier la distension ? - 18/12/09

Doi : RMR-12-2009-26-10-0761-8425-101019-200907869 

S. Perez Bogerd [1],

B. Selleron [2],

R. Hotton [1],

O. Ferrali [1],

R. Sergysels [1]

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Les auteurs proposent une revue de la littérature concernant les techniques de médecine physique pouvant interférer avec les caractéristiques mécaniques du système thoracopulmonaire et la rythmicité ventilatoire des BPCO, en particulier en rapport avec le concept de distension statique et dynamique.

Les modes ventilatoires visant à abaisser activement le niveau expiratoire ne semblent pas aider la fonction diaphragmatique et augmentent le travail respiratoire. Seule la respiration lèvres pincées semble apporter des avantages mécaniques, induisant une réduction de la dyspnée.

La position assise tronc penché en avant avec appui des membres supérieurs réduit la dyspnée mais le mode d’action ne semble pas être lié à une réduction de l’hyperinflation. À l’inverse, le décubitus dorsal réduit l’hyperinflation et donne des avantages mécaniques au diaphragme, mais il ne semble pas représenter une position de confort adoptée spontanément par le patient.

Le réentraînement musculaire général, réduisant les besoins ventilatoires, peut probablement, par effet de ralentissement de la fréquence respiratoire, agir sur l’hyperinflation et réduire ainsi la limitation ventilatoire à l’exercice.

Abstract

Chest physiotherapy techniques – can they reduce hyperinflation?

The authors review the literature concerning the possibilities of modifying the mechanical characteristics of the respiratory system with breathing retraining and other chest physiotherapy intervention. Breathing retraining techniques with prolonged and active expiration induce increased work of breathing and do not help diaphragmatic function. Only pursed lips breathing seems to produce some mechanical advantages.

The seated and forward position with fixed arms may reduce dyspnea but this does not appear to be caused by a decrease in operating lung volumes. By contrast, the dorsal decubitus position may reduce hyperinflation, giving some mechanical advantage to the diaphragm but does not reduce dyspnea and is not a position spontaneously adopted by patients. General muscular training may reduce ventilatory demand, and by reducing respiratory frequency lead to a decrease in the end expiratory lung volume; therefore inducing improvement in exercise tolerance.


Mots clés : BPCO , Distension , Kinésithérapie respiratoire , Modes ventilatoires imposés

Keywords: COPD , Hyperinflation , Chest physiotherapy , Breathing retraining


Plan



© 2009 Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 26 - N° 10

P. 1107-1117 - décembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Vers une prise en charge histoguidée des CBNPC
  • G. Milano, J. Bennouna, D. Planchard
| Article suivant Article suivant
  • Traitement instrumental non chirurgical de l’emphysème
  • A. Delage, C.-H. Marquette

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.