Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hypertension artérielle pulmonaire du sujet âgé. La cohorte d’un centre régional - 22/01/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2009.11.003 
I. Frachon a, , A. Barnier a, Y. Jobic a, C. Gut-Gobert a, Y. Étienne a, A. Crutu a, P. Mialon a, E. Pasquier a, E. Nowak b, M. Mejri a, F. Couturaud a, C. Leroyer a

pour le groupe HTAP de Bretagne Occidentale

a Équipe d’accueil 3878, Groupe HTAP de Bretagne Occidentale (GETBO), IFR 148, université de Brest, CHRU de Brest, 29609 Brest, France 
b Inserm CIC 0502, centre d’investigation clinique, université de Brest, CHRU de Brest, 29609 Brest, France 

Auteur correspondant. Département de médecine interne et pneumologie, hôpital de la Cavale-Blanche, boulevard Tanguy-Prigent, 29609 Brest cedex, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Déterminer les particularités diagnostiques, pronostiques et de prise en charge d’une hypertension artérielle pulmonaire (HTAP) découverte chez un sujet âgé.

Méthodes

Étude descriptive monocentrique des patients porteurs d’une HTAP pris en charge consécutivement dans un centre régional de référence, de septembre 2002 au 1er février 2009. Le groupe de patients âgés de 65 ans et plus au moment du diagnostic était comparé au groupe de patients plus jeunes.

Résultats

Soixante-six patients présentant une HTAP correspondant au groupe 1 de la classification clinique des hypertensions pulmonaires ont été explorés par cathétérisme cardiaque droit. Vingt-quatre patients âgés de 65 ans et plus étaient comparés à 42 patients de moins de 65 ans. La pression artérielle pulmonaire moyenne était plus basse dans le groupe des 65 ans et plus et les résistances vasculaires pulmonaires équivalentes. Les patients âgés présentaient des co-morbidités respiratoires et/ou cardiaques plus fréquentes, une distance moyenne parcourue au test de six minutes inférieure et une valeur médiane de pro-BNP supérieure. Si les traitements spécifiques de l’HTAP étaient prescrits de façon similaire dans les deux groupes, une oxygénothérapie était nécessaire chez 15 patients de 65 ans et plus (versus quatre patients, p<0,0001). La médiane de survie était de 32 mois dans le groupe des patients âgés de 65 ans et plus.

Conclusion

Le diagnostic d’HTAP à 65 ans et plus semble associé à un pronostic sombre. Des registres colligeant les données de ces patients doivent permettre de mieux appréhender les particularités de leur prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objective

To describe the features of pulmonary arterial hypertension (PAH) in elderly patients.

Methods

A single centre, descriptive study of PAH patients consecutively referred to a regional centre, from September 2002 to February, 1st, 2009. The group of patients aged 65 and above at the time of the diagnosis was compared to the younger patients.

Results

Sixty-six patients suffering from PAH (group 1) have been investigated by means of right heart catheterisation. There were 24 patients aged 65 and above. Mean pulmonary arterial pressure was lower in the patients aged over 65. The older patient group had more respiratory and/or cardiac co-morbidities, a lower median distance in the 6minute walk test and a higher median Pro-BNP level. Specific PAH treatments were prescribed in both groups. Fifteen patients aged 65 and above were on long-term oxygen therapy (vs four younger patients, p<0.0001). The elderly patients had a median survival of 32 months.

Conclusion

The diagnosis of PAH in elderly patients is associated with a poor prognosis. The management of these patients needs further studies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypertension artérielle pulmonaire, Sujet âgé, Cathétérisme cardiaque, Exploration fonctionnelle respiratoire

Keywords : Elderly subjects, Pulmonary hypertension, Pulmonary heart disease, Cardiac catheterisation, Respiratory function tests


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 1

P. 30-36 - 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Caractéristiques et prise en charge des exacerbations aiguës de BPCO hospitalisées. Étude EABPCO–CPHG du Collège des pneumologues des hôpitaux généraux
  • J. Piquet, J.-M. Chavaillon, P. David, F. Martin, D. Braun, P. Ferrer Lopez, L. Chemery, M. Bénichou-Flurin, F. Goupil, M. Le Poulain-Doubliez, C. Arvin-Berod, L. Moncelly, F.-X. Lebas, C. Maurer, C. Dujon, M. Mornet, N. Roche, M. Zureik, F. Blanchon
| Article suivant Article suivant
  • Anesthésie en échoendoscopie bronchique : expérience du masque laryngé
  • Y. Douadi, H. Bentayeb, S. Malinowski, E. Hoguet, E. Lecuyer, M. Boutemy, S. Lachkar, C. Fournier, C. Dayen

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.