Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pathologie non allergique et exposition aux moisissures domestiques - 03/03/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2009.09.006 
A. Palot a, b, C. Charpin-Kadouch c, H. Dumon d, D. Charpin a, , b
a Service de pneumologie-allergologie, hôpital Nord, chemin des Bourrelly, 13015 Marseille, France 
b UMR MD2 P2 COE, IFR Jean-Roche, faculté de médecine, université de la Méditerranée, Marseille, France 
c Association conseil habitat-santé, hôpital Nord, chemin des Bourrelly, 13015 Marseille, France 
d Laboratoire de parasitologie et de mycologie de l’environnement, chemin de l’Armée-d’Afrique, 13005 Marseille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La présence de moisissures dans les logements est fréquente. Le pneumologue doit donc en connaître les risques pour la santé.

État des connaissances

Les aérocontaminants de l’air intérieur de logements contaminés par des moisissures sont extrêmement nombreux. Les effets sanitaires ne peuvent être rattachés à un aérocontaminant unique. Dans le domaine respiratoire, en dehors des relations avec l’allergie et l’asthme, l’exposition aux moisissures est liée à une prévalence accrue de symptômes ORL et respiratoires. Les moisissures hydrophiles ont un impact plus marqué sur la santé. Parmi les maladies respiratoires, seules les fièvres d’inhalation et, probablement, les infections respiratoires de l’enfant pourraient y être reliées. Les relations entre l’exposition aux moisissures domestiques et des pathologies telles que la sinusite, le syndrome d’irritation muqueuse, les infections respiratoires de l’adulte, la BPCO et les hémorragies pulmonaires sont peu documentées. Pour les effets extrarespiratoires, cutanés, gastro-intestinaux, neuropsychiques et les cancers, les données de la littérature ne sont pas concluantes.

Perspectives

Les incertitudes sont encore très nombreuses. Pourtant, la réglementation et l’effort de recherche sont importants.

Conclusion

Il s’agit là d’un problème sanitaire majeur qui demande pour sa meilleure maîtrise une mobilisation de nombreux acteurs et des financements considérables.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Mouldy surfaces are encountered in up to 20 % of dwellings. Because this indoor air contamination is so widespread, respiratory physicians should be aware of its effects on health and especially of its impact on respiratory diseases.

Background

The air contaminants within mouldy dwellings are very diverse. Therefore, a given heath effect cannot be attributed specifically to an individual contaminant. In the field of respiratory diseases, excluding asthma and allergy, long-term exposure to indoor moulds has been recognized as a risk factor for both ENT and bronchial symptoms. Hydrophilic moulds seem to have a larger health impact than other mould species. Among respiratory diseases, inhalation fever and, to a lesser extent, childhood respiratory infections are linked to exposure to moulds. In contrast, the relationship between exposure to indoor moulds and diseases such as sinusitis, mucous irritation syndrome, recurrent respiratory infections in adults, COPD and pulmonary haemorrhage has not been clearly established.

Viewpoint

There are still many scientific uncertainties in this field. However, the authorities are becoming more active in dealing with unhealthy buildings and encouraging research.

Conclusion

The health impact of mouldy dwellings represents a major public health issue. It needs incentives from institutions and financial support as well as the involvement of many specialists.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Environnement, Santé, Humidité, Moisissures, Mycotoxines, Bactéries, Glucans, Endotoxines

Keywords : Environment, Health, Humidity, Moulds, Mycotoxins, Bacteria, Glucans, Endotoxins


Plan


© 2010  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 2

P. 180-187 - février 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Moisissures et habitat : risques pour la santé et espèces impliquées
  • G. Reboux, A.-P. Bellanger, S. Roussel, F. Grenouillet, L. Millon
| Article suivant Article suivant
  • Questions du numéro de la Revue des Maladies Respiratoires numéro 2-2010

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.