Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Intérêt de l’association ceftazidime et aztréonam dans les exacerbations de mucoviscidose à Pseudomonas aeruginosa multirésistant - 04/06/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.03.015 
A. Prévotat a, , S. Leroy a, T. Perez a, F. Wallet b, B. Wallaert a
a CRCM adultes, service de pneumologie et immuno-allergologie, hôpital Calmette, CHRU de Lille, boulevard du Professeur Leclercq, 59037 Lille, France 
b Pôle de microbiologie, centre de biologie pathologie, CHRU de Lille, 59037 Lille, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Les exacerbations aiguës de mucoviscidose, chez les patients colonisés à Pseudomonas aeruginosa mutirésistants posent des difficultés dans le choix de l’antibiothérapie. Le but de ce travail rétrospectif était d’étudier la tolérance et l’efficacité des cures d’antibiotiques associant ceftazidime et aztréonam (±ciprofloxacine, ±tobramycine), chez des patients colonisés à P. aeruginosa multirésistants.

Patients

Dix-sept patients sévères, avec un VEMS à 1070±66mL et un IMC à 18±0,6kg/m2, colonisés à P. aeruginosa intermédiaires ou résistants à ceftazidime et aztréonam, étaient inclus. Dyspnée, poids, VEMS, CVF et saturation en oxygène, étaient évalués avant et après la cure d’antibiotique. La tolérance de la cure était également étudiée.

Résultats

Quarante-deux cures, réalisées entre juin 2003 et mars 2007 étaient analysées : l’efficacité était significative pour le VEMS et la CVF (p=0,01). La tolérance était excellente : une seule cure était arrêtée, au bout de quatre jours, pour intolérance cutanée. Le délai moyen de survenue de l’exacerbation suivante était de 101±10 jours. Ces cures étaient comparées aux cures reçues antérieurement par les patients : elles étaient plus efficaces chez les patients recevant moins de quatre cures d’antibiotiques par an.

Conclusion

Chez les patients atteints de mucoviscidose colonisés à P. aeruginosa multirésistants, l’association ceftazidime, et aztréonam (±ciprofloxacine, ±tobramycine) est bien tolérée et efficace. Ces cures permettent de garder un bénéfice fonctionnel et clinique, malgré une pathologie sévère.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Antibiotic therapy for acute pulmonary exacerbations in patients with cystic fibrosis is usually chosen based on the results of antimicrobial susceptibility. This can be difficult when bacteria are multiresistant. The objective of this retrospective study was to evaluate the tolerance and efficiency of ceftazidime and aztreonam combination (±tobramycin, ±ciprofloxacin) in the treatment of acute exacerbations in cystic fibrosis patients who were chronically colonized with multiresistant P. aeruginosa.

Patients

Seventeen severe patients, with FEV1=1070±66mL and BMI=18±0.6kg/m2, who had chronic colonisation with P. aeruginosa with intermediate sensitivity or resistance to ceftazidime and aztreonam, were studied between June 2003 and March 2007. Oxygen saturation, dyspnoea, weight, FEV1, FVC, and tolerance were evaluated before and after antibiotic courses.

Results

Forty-two courses of treatment, administered between June 2003 and March 2007 were studied: Patients increased their FEV1 and FVC (p=0.01). One antibiotic course was stopped after four days because of cutaneous side effects. The median delay until the next exacerbation was 101±10 days. These courses were compared with other combinations of antibiotics that the patients had received before. The combination of ceftazidime and aztreonam was more effective in patients receiving less than four courses per year for acute pulmonary exacerbation.

Conclusion

In chronically P. aeruginosa colonised cystic fibrosis patients, ceftazidime and aztreonam combination (±tobramycin, ±ciprofloxacin) is well tolerated and efficient. This treatment suggests a clinical and functional benefit is possible, even in patients with severe disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mucoviscidose, Ceftazidime, Aztréonam, Pseudomonas æruginosa, Insuffisance respiratoire

Keywords : Cystic fibrosis, Ceftazidime, Aztreonam, Pseudomonas aeruginosa


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 5

P. 449-456 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rétention dans les voies aériennes des particules nanométriques de l’aérosol de la fumée de cigarette au cours du tabagisme passif
  • M.-H. Becquemin, J.-F. Bertholon, M. Attoui, D. Ledur, F. Roy, M. Roy, B. Dautzenberg
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation des pratiques professionnelles pour la prise en charge de la BPCO au CHU de Montpellier
  • I. Gheffari, A. Bourdin, P. Chanez, P. Godard

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.