Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Existe-t-il des spécificités chez les femmes atteintes de BPCO ? - 01/07/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.04.006 
C. Raherison a, , E. Biron b, C. Nocent-Ejnaini c, C. Taillé d, I. Tillie-Leblond e, A. Prudhomme f
a EA 3672-ISPED, service des maladies respiratoires, CHU Bordeaux, Université Bordeaux 2, Bordeaux, France 
b CHU Bordeaux, avenue Magellan, 33064 Pessac , France 
c Centre hospitalier de la Côte basque, Bayonne, France 
d Hôpital Bichat, Paris, France 
e Service de pneumologie et d’immuno-allergologie, CHRU, 59037 Lille, France 
f Centre hospitalier de Bigorre, Tarbes, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La bronchopneumopathies chroniques obstructives (BPCO) est une affection résultant d’une interaction entre une prédisposition génétique encore mal connue et l’impact de facteurs environnementaux incluant la fumée de tabac, des aérocontaminants professionnels ou domestiques.

État des connaissances

La prévalence de la bronchopneumopathie chronique obstructive dans le monde concerne autant les hommes que les femmes mais reste sous-diagnostiquée chez les femmes fumeuses. Les données de mortalité montrent une augmentation de la mortalité chez les femmes comparativement aux hommes. Il semble donc que la BPCO chez la femme présente plus souvent un phénotype particulier, caractérisé par une atteinte bronchique plus que par l’emphysème et un retentissement fonctionnel et sur la qualité de vie plus marquée. L’anxiété et la dépression semblent plus marquées avec un retentissement accru sur la qualité de vie. L’efficacité des traitements pourrait être différente, en particulier en ce qui concerne le sevrage tabagique et la réhabilitation respiratoire.

Perspectives et conclusions

Dans l’évaluation des maladies chroniques de la femme, il existe peu de données concernant la BPCO, il est nécessaire de disposer d’études portant spécifiquement sur ces différences afin d’améliorer le diagnostic et la prise en charge.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Chronic Obstructive Pulmonary Disease (COPD) is a disorder resulting from an interaction between a genetic predisposition, still poorly understood, and the impact of environmental factors including tobacco smoke or professional or domestic air contaminants.

Background

The prevalence of COPD in the world concerns women as much as men, but it remains under diagnosed among women smokers. The mortality data show an increase in mortality among women compared to men. It thus seems that COPD in women presents more often a particular phenotype, characterized more by bronchial attacks than by emphysema, and by more marked functional effects on the quality of life. Anxiety and depression seem more marked with further repercussions on the quality of life. The effectiveness of treatment may be different, in particular with regard to nicotine weaning and respiratory rehabilitation.

Viewpoint and conclusions

In the evaluation of chronic diseases in women little is known about COPD. Further studies, focusing specifically on these differences, are needed in order to improve the diagnosis and management of COPD in women.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Hypertexte, Qualité de vie, Physiopathologie, Épidémiologie, Physiopathologie, Système neuronal, Femmes, BPCO, Prise en charge, BPCO

Keywords : Hypertext, Epidemiology, Physiopathology, Women neuronal system, Management, COPD, Quality of life


Plan


© 2010  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 6

P. 611-624 - juin 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les manifestations pulmonaires spécifiques des hémopathies myéloïdes aiguës et des hémopathies lymphoïdes et lymphoplasmocytaires. Partie II : les manifestations pulmonaires spécifiques des hémopathies lymphoïdes et lymphoplasmocytaires (hors lymphomes)
  • Y. Uzunhan, J. Cadranel, N. Boissel, C. Gardin, B. Arnulf, A. Bergeron
| Article suivant Article suivant
  • Fluctuations des taux de polluants atmosphériques et symptômes respiratoires en population générale
  • I. Simon, D. Charpin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.