Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Manifestations d’hypersensibilité aux antituberculeux - 21/09/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.06.009 
L. Fekih , S. Fenniche, L. Boussoffara, H. Hassene, H. Abdelghaffar, D. Belhabib, L. Megdiche Mohamed
Service de pneumologie Ibn Nafiss, hôpital Abderrahmen Mami, Ariana, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La survenue d’une manifestation d’hypersensibilité pose un problème diagnostique mais aussi thérapeutique. Le but de ce travail est d’étudier la fréquence des réactions allergiques aux antituberculeux, leurs aspects cliniques et les moyens diagnostiques.

Patients et méthodes

Étude rétrospective portant sur 30 patients hospitalisés dans le service de pneumologie de Ibn Nafiss de l’hôpital Abderrahmen Mami de l’Ariana entre janvier 1990 et juin 2008 et ayant présenté une réaction allergique aux antituberculeux.

Résultats

Les atteintes cutanées étaient les plus fréquentes (80 % des cas), dominées par l’urticaire. La thrombopénie a été notée dans deux cas, le choc anaphylactique dans trois cas, une toxidermie généralisée dans deux cas et une insuffisance rénale chez un malade. Le pyrazinamide a été incriminé dans la plupart des cas (28 %) quand un seul médicament a été retenue comme responsable de la manifestation d’hypersensibilité. Le recours à l’arrêt d’un médicament ou de tout le traitement était nécessaire pour définir l’imputabilité de chaque médicament. L’évolution des manifestations d’hypersensibilité a été favorable dans tous les cas après l’arrêt définitif du médicament incriminé. La guérison totale de la maladie tuberculeuse a été obtenue dans tous les cas.

Conclusion

Une surveillance étroite des malades sous antituberculeux est nécessaire pour détecter l’apparition de réaction allergique et assurer une bonne observance au traitement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Hypersensitivity reactions to antituberculous drugs pose both a diagnostic and a therapeutic problem. This work aims to study the frequency of allergic reactions to antituberculous drugs, their clinical presentations and the diagnostic approach required.

Patients and methods

This retrospective study covered the period from January 1990 to June 2008 at the Ibn Nafis Pulmonary Department of Abderrahmen Mami Hospital in Ariana. It dealt with 30 in-patients who experienced an allergic reaction to antituberculous drugs.

Results

Cutaneous manifestations were the most frequent (80% of cases), predominantly urticarial. Thrombocytopenia was noted in two cases, anaphylactic shock in three cases, a systemic toxidermia in two cases and renal failure in one patient. Pyrazinamide was implicated in most cases (28%) when only one drug was considered to be responsible for the reaction. Interrupting either one drug or the whole treatment was necessary to define the cause of the reaction. The clinical evolution of hypersensitivity signs was favorable in all cases following definitive withdrawal of the responsible drug. Complete recovery from tuberculosis occurred in all cases.

Conclusion

Close monitoring of patients on antituberculous treatment is required to detect the onset of any allergic reaction and ensure an adequate compliance with treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Effet indésirable, Allergie, Hypersensibilité, Tuberculose, Traitement antituberculeux

Keywords : Side effect, Allergy, Hypersensitivity, Tuberculosis, Antituberculous treatment


Plan


© 2010  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 7

P. 673-678 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement de l’ABPA : une place pour le voriconazole et l’omalizumab ?
  • P. Mulliez
| Article suivant Article suivant
  • Asthme et tuberculose : association bénéfique ou maléfique ?
  • L. Fekih, L. Boussoffara, M. Jemaa, S. Fenniche, H. Hassene, D. Belhabib, M.L. Megdiche

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.