Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

L’épingle à foulard : un nouveau corps étranger intrabronchique - 21/09/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.06.021 
A. Hebbazi , H. Afif, W. El Khattabi, A. Aichane, Z. Bouayad
Service des maladies respiratoires, hôpital 20-août, CHU Ibn Rochd, Casablanca, Maroc 

Auteur correspondant. 21, angle rue Amyot et Laplace, résidence Anas, 3e étage, quartier des hôpitaux, Casablanca, Maroc.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Objectif

Le but de ce travail était d’illustrer les dangers de la tenue d’une épingle à foulard dans la bouche et de décrire les particularités de l’inhalation de ce type de corps étranger potentiellement pénétrant et sa prise en charge.

Patients et méthodes

Seize cas d’inhalation d’épingle à foulard ont été colligés en deux ans. Il s’agit de 16 patientes, toutes voilées avec un âge moyen de 16,6 ans. Les patientes mettaient l’épingle entre leurs lèvres tout en fixant leurs foulards. L’inhalation est accidentelle dans tous les cas.

Résultats

Le signe le plus fréquemment rapporté après inhalation était le syndrome de pénétration (66,7 %). Le siège du corps étranger était plus fréquent au niveau de l’arbre bronchique droit (68,7 %). Le délai moyen entre inhalation de l’épingle à foulard et admission au service était de 2,6 jours, extrêmes de quelques heures à 15 jours. La manœuvre d’extraction par bronchoscopie souple a été réussie dans dix cas. Le recours à la bronchoscopie rigide a été nécessaire dans un cas. L’expulsion spontanée de l’épingle à foulard a été notée dans cinq cas.

Conclusion

L’inhalation d’épingle à foulard représente un potentiel risque culturel chez les femmes qui portent le foulard islamique. La manipulation prudente de ces objets aiguisés hors la bouche peut prévenir cet accident.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Objectives

The aim of this study was to illustrate the dangers of holding a scarf pin in the mouth and to describe the particular characteristics of the aspiration of a potentially penetrating foreign body and its management.

Patients and methods

Sixteen cases of inhaled scarf pins were recorded in 2 years. They were all young girls, all veiled with a mean age of 16.6 years. The patients put the pin between their lips while fixing their scarves. Inhalation was accidental in all cases.

Results

The most common presentation after inhalation was a penetration syndrome (66.7 %). The localization of the foreign body was significantly more frequent in the right bronchial tree (68.7 %). The delay between inhalation and admission to the service ranged from some hours to 15 days with a mean of 2.6 days. Extraction using flexible bronchoscopy was successful in 10 cases. The use of rigid bronchoscopy was required in one case. A spontaneous expulsion of the scarf pin occurred in five cases.

Conclusion

Scarf pin inhalation is a potential cultural hazard in women who wear the Islamic headscarf. Careful handling of these potentially sharp objects away from the mouth can prevent such accidents.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Corps étranger, Inhalation d’épingle à foulard, Bronchoscopie

Keywords : Foreign body, Scarf pin inhalation, Bronchoscopy


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 7

P. 724-728 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Exploration fonctionnelle à l’exercice des patients présentant un pectus excavatum
  • B. Cavestri, A. Wurtz, F. Bart, R. Nevière, B. Aguilaniu, B. Wallaert
| Article suivant Article suivant
  • Le compte rendu de bronchoscopie souple : éléments de réflexion médicojuridique
  • V. Trosini-Désert, J.-M. Morin, C. Fournier, T. Similowski, J.-M. Vergnon, Le Groupe d’endoscopie bronchique de langue française (GELF)

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.