Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Atteinte pleuropulmonaire conduisant à un pneumothorax bilatéral chez une patiente traitée pour une polyarthrite rhumatoïde - 24/11/10

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.04.015 
D. N’Gabou a, P. Magdeleinat a, N. Weber b, C. Raynaud a, D. Gossot a, A. Mechouek c, J.-B. Stern a,
a Département thoracique, institut mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
b Département d’anatomie pathologique, institut Mutualiste Montsouris, 42, boulevard Jourdan, 75014 Paris, France 
c Service de médecine C, centre hospitalier de Fontaineblueau, 77300 Fontainebleau, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Des nodules rhumatoïdes pulmonaires sont retrouvés chez 4 à 20 % des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde (PR) selon les séries, le plus souvent de siège sous-pleuraux. Les manifestations pleurales symptomatiques sont retrouvées dans 3 à 5 % des cas. Les nodules rhumatoïdes peuvent rarement être à l’origine de complications pleurales et exceptionnellement causer des pneumothorax bilatéraux.

Observation

Nous rapportons le cas d’une patiente de 64 ans, traitée depuis plusieurs années pour une PR, ayant présenté un pneumothorax bilatéral. Le scanner a mis en évidence des nodules pulmonaires périphériques dont la responsabilité dans la survenue du pneumothorax est discutée. La prise en charge s’est avérée longue et difficile avec au final une absence de réexpansion pulmonaire complète malgré une symphyse pleurale chirurgicale. L’histologie pleurale a révélé des lésions granulomateuses. La constatation de telles lésions nous a fait discuter une atteinte sarcoïdosique, induite ou non par les anti-TNF⍺, une atteinte pleurale tuberculeuse, pour finalement retenir, par élimination, une atteinte pleurale de PR.

Conclusion

La présence de nodules pulmonaires rhumatoïdes peut conduire à la survenue de pneumothorax bilatéraux. La prise en charge thérapeutique chez ces patients habituellement sous immunosuppresseurs est le plus souvent fastidieuse. La constatation de lésions granulomateuses pleurales a rarement été décrite chez ce type de patient. Le diagnostic d’atteinte pleurale spécifique de la PR reste un diagnostic d’élimination.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Rheumatoid arthritis (RA) is a systemic illness where the development of pulmonary nodule has been described in from 4 to 20% of patients. Symptomatic pleural manifestations occur in 3 to 5% of cases. Rarely, pulmonary nodules become necrotic and lead to pleural complications. Bilateral pneumothorax has only rarely been described.

Case report

We report the case of a 64-year-old woman, who had been treated for RA for several years and presented with bilateral pneumothorax secondary to necrobiosis of one or several pulmonary rheumatoid nodules. The management of the pneumothorax was very prolonged and difficult, and despite surgical pleurodesis, the lung did not reexpand fully. Pathological examination of the pleura revealed a noncaseating granulomatous pattern. The diagnosis of a sarcoidosis like disease, possibly induced by anti-TNF⍺, or of pleural tuberculosis were suggested, but we concluded that the final diagnosis was of pleural rheumatoid involvement.

Conclusion

Bilateral pneumothorax secondary to rheumatoid nodule is a rare entity. The management of such a complication is difficult, particularly in patients who receive an immunosuppressant regimen. A granulomatous pattern has been described rarely in the pleural tissue of these patients. Specific RA pleural involvement has to be taken in consideration when other diagnoses are eliminated, especially tuberculosis or sarcoidosis-like disease.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Polyarthrite rhumatoïde, Nodules rhumatoïdes pulmonaires, Pneumothorax, Pleurésie rhumatoïde

Keywords : Rheumatoid arthritis, Pulmonary rheumatoid nodules, Pneumothorax, Rheumatoid pleuritis


Plan


© 2010  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 27 - N° 9

P. 1119-1123 - novembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome hépatopulmonaire et pneumopathie interstitielle diffuse idiopathique
  • G. Tercé, L. Stervinou-Wemeau, S. Leroy, A.-L. Hachulla-Lemaire, B. Wallaert
| Article suivant Article suivant
  • Erratum of the article: « Imagerie de la microcirculation pulmonaire in vivo par microscopie confocale fibrée en fluorescence chez le lapin en normoxie et en hypoxie » [Rev Mal Respir 2010;27:278–82]

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.