Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évolutifs de l’aspergillome pulmonaire à Dakar - 12/04/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.09.032 
S.S. Ade a, N.O. Touré a, , A. Ndiaye b, O. Diarra b, Y. Dia Kane a, A. Diatta a, M. Ndiaye b, A.A. Hane a
a Service de pneumologie, CHN de Fann, Dakar, Sénégal 
b Service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire, CHN de Fann, Dakar, Sénégal 

Auteur correspondant. Gibraltar 2, No 270, B.P : 12.566, Dakar, Senegal.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

Le mode de révélation de l’aspergillome pulmonaire est dominé par les hémoptysies. Les résultats du traitement médical sont décevants. La chirurgie est le seul traitement véritablement curatif mais sa morbidité et sa mortalité en font toute la gravité. Nous avons mené cette étude afin d’évaluer le profil actuel de cette maladie dans le service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire de l’hôpital de Fann, ainsi que les résultats de sa prise en charge.

Malades et méthode

Il s’agit d’une étude rétrospective qui s’est déroulée de janvier 2004 à septembre 2008 portant sur tous les cas d’aspergillome bronchopulmonaire, diagnostiqués en pré et/ou postopératoire dans le service de chirurgie thoracique et cardiovasculaire de Dakar.

Résultats

Trente-cinq dossiers ont été colligés. Le sex-ratio était de 4 en faveur des hommes. L’âge moyen des patients était 43,7 ans. Tous les patients avaient eu au moins un antécédent de tuberculose pulmonaire commune. La sérologie aspergillaire était positive pour Aspergillus fumigatus chez 22 patients sur 29 (75,86 %). L’examen anatomopathologique confirmait le diagnostic de 88,46 % pièce opératoire. Le traitement était essentiellement chirurgical sans décès noté. Neuf cas d’hémorragie et huit suppurations ont été rapportés.

Conclusion

La chirurgie reste le traitement de référence de l’aspergillome pulmonaire. Le dépistage précoce et le traitement correct des cas diagnostiqués de tuberculose, surtout dans les pays à forte endémicité permet une guérison avec peu de séquelles.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The presentation of pulmonary aspergilloma is dominated by haemoptysis, the results of medical treatment are disappointing and there is significant morbidity and mortality following surgery; the only really curative treatment. These facts emphasise the gravity of this condition. We undertook a study to estimate the current profile of the disease and its management in Senegal.

Patients and methods

A retrospective study took place between January 2004 and September 2008 including all the cases of pulmonary aspergilloma diagnosed in private practice and\or the thoracic and cardiovascular surgery service of the Fann Hospital, Dakar.

Results

Thirty-five patient records were collected. The sex ratio was four males to one female. The average age of the patients was 43.7 years. All the patients had a history of pulmonary tuberculosis. Serology was positive for Aspergillus Fumigatus at 22 patients out of 29 (75.86%). Histological examination of surgical biopsies confirmed the diagnosis in 88.46%. The treatment was essentially surgical with no recorded mortality. Nine cases of haemorrhage and eight of suppuration were reported.

Conclusion

Surgery remains the reference treatment for pulmonary aspergilloma. In view of the morbidity of this condition we emphasize the importance of early screening and correct treatment of tuberculosis, particularly in endemic countries, to achieve clinical cure and prevent serious after effects.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Chirurgie thoracique, Tuberculose, Hémoptysie, Aspergillome, Sérologie aspergillaire

Keywords : Thoracic surgery, Aspergilloma, Tuberculosis, Haemoptysis, Aspergillus serology


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 3

P. 322-327 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Diagnostic des uvéites tuberculeuses : intérêt des tests interférons gamma
  • A. Lino, V. Lalande, A. Guetta, B. Lebeau, E. Heron, C. Chouaid
| Article suivant Article suivant
  • Incidence et caractéristiques des colonisations des voies respiratoires lors du diagnostic de cancer bronchique : étude rétrospective de 388 cas
  • S. Laroumagne, A. Salinas-Pineda, C. Hermant, M. Murris, P.-A. Gourraud, C. Do, C. Segonds, A. Didier, J. Mazières

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.