Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comparaison de l’efficacité d’une exsufflation simple par rapport au drainage thoracique dans le traitement du pneumothorax spontané complet. Étude EXPRED : EXsufflation d’un PREmier pneumothorax versus Drainage - 12/04/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.10.030 
T. Desmettre a, 1, , J.-C. Meurice b, F. Mauny c, M.-C. Woronoff d, O. Tiffet e, J. Schmidt f, G. Ferretti g, J.-C. Dalphin h
a Pôle urgences/réanimation médicale/samu, service d’accueil des urgences/samu25, hôpital Jean-Minjoz, CHU de Besançon, boulevard Fleming, 25000 Besançon cedex, France 
b Service de pneumologie, CHU de Poitiers, 86000 Poitiers, France 
c Département d’information médicale, CHU de Besançon, université Franche-Comté, 25000 Franche-Comté, France 
d Pôle pharmacie, CHU de Besançon, université Franche-Comté, 25000 Franche-Comté, France 
e Service de chirurgie générale et thoracique, CHU St-Étienne, 42055 St-Étienne, France 
f Service des urgences, CHU de Clermont-Ferrand, 63003 Clermont-Ferrand, France 
g Service de radiologie, CHU de Grenoble, 38043 Grenoble, France 
h Service de pneumologie, CHU de Besançon, université Franche-Comté, 25000 Franche-Comté, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

État des connaissances

Le drainage thoracique représente le traitement habituel du pneumothorax spontané complet. L’exsufflation est une technique alternative simple d’apprentissage rapide dont le taux de succès à moyen terme semble identique au drainage. Sa diffusion justifie la réalisation d’études afin de définir sa place dans la stratégie de prise en charge du pneumothorax spontané.

Méthodes

Étude multicentrique, prospective, randomisée, conduite en ouvert et en deux groupes parallèles. L’objectif principal est de comparer l’efficacité thérapeutique d’une exsufflation simple par rapport au drainage thoracique pour un premier pneumothorax spontané complet. L’hypothèse est celle de la non-infériorité de l’exsufflation vis-à-vis du drainage thoracique sur l’efficacité immédiate. Les objectifs secondaires sont de comparer l’efficacité thérapeutique à 24heures et à une semaine, la récidive à un an, la tolérance du geste, les complications. Une comparaison médicoéconomique des deux techniques est effectuée. Avec un risque ⍺=0,05 et un risque β=0,10, une proportion d’échecs attendue de 30 % dans les deux groupes et une borne de non-infériorité de δ=0,15, le nombre de sujets à inclure est de 200 par groupe, soit au total 400.

Résultats attendus

En cas d’équivalence, cette étude devrait permettre de mieux situer la place de l’exsufflation comparativement au drainage thoracique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Background

Chest tube drainage is the standard treatment of a large spontaneous pneumothorax. Aspiration is an alternative technique that is simple and rapid to learn, and the success rate seems identical to chest tube drainage. Its widespread use justifies studies to define its place in the management strategy of spontaneous pneumothorax.

Methods

We propose a multicentre, prospective, randomized, open trial with two parallel groups. The main objective is to compare the therapeutic efficacy of a simple aspiration with chest tube drainage for a first large spontaneous pneumothorax. The hypothesis is that aspiration is not inferior to a chest drain in its immediate effect. The secondary objectives are to compare the therapeutic efficacy at 24h and at one-week, the relapse rate at one year, and the tolerance and complications. A comparison of both the medical and economic aspects will be made. With an ⍺-risk of 0.05 and a β-risk of 0.10, a proportion of failures of 30% expected in both groups and a target of non-inferiority of δ=0.15, the number of subjects to be included is 200 per group, totalling 400 in all.

Expected results

In the case of equivalence, this study should help to better define the place of aspiration compared to chest tube drainage in the management of spontaneous pneumothorax.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Pneumothorax spontané primitif, Pneumothorax complet, Drainage thoracique, Exsufflation, Urgence

Keywords : Chest tube, Needle aspiration, Large size pneumothorax, Primary pneumothorax, Emergency


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 3

P. 336-343 - mars 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Incidence et caractéristiques des colonisations des voies respiratoires lors du diagnostic de cancer bronchique : étude rétrospective de 388 cas
  • S. Laroumagne, A. Salinas-Pineda, C. Hermant, M. Murris, P.-A. Gourraud, C. Do, C. Segonds, A. Didier, J. Mazières
| Article suivant Article suivant
  • Un pneumothorax révélateur d’une hydatidose pleurale primitive hétérotopique
  • A. Marghli, A. Ayadi-Kaddour, S. Ouerghi, M.S. Boudaya, S. Zairi, B. Smati, T. Mestiri, T. Kilani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.