Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Facteurs de risque de récidive de la maladie thromboembolique veineuse - 05/05/11

Doi : 10.1016/j.rmr.2010.10.036 
J. Rosencher a, T. Mirault a, b, I. Martinez a, b, T. Zhu a, E. Messas a, b, J. Emmerich a, b,
a Unité Inserm U765, université Paris Descartes, faculté de médecine, 75508 Paris cedex, France 
b Inserm U765, service de médecine vasculaire – HTA, hôpital européen Georges-Pompidou, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, 20, rue Leblanc, 75908 Paris cedex 15, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Après un premier épisode thromboembolique veineux, la récidive est fréquente et associée à une morbimortalité significative. Si la poursuite du traitement anticoagulant au long cours permet de prévenir efficacement la récidive, elle s’accompagne d’un risque hémorragique trop élevé pour être proposée à tous les patients. L’identification des facteurs de risque de récidive thromboembolique veineuse est un passage obligé pour l’évaluation du rapport bénéfice–risque de la poursuite du traitement anticoagulant au long cours. Les facteurs de risque cliniques identifiés, à ce jour, sont : le caractère idiopathique, la localisation proximale de la thrombose, le sexe masculin, la thrombose veineuse résiduelle et la présence d’un cancer ou d’un syndrome des antiphospholipides. Sur le plan biologique, des d-dimères normaux à distance de l’arrêt des anticoagulants ont une bonne valeur prédictive négative de survenue de récidive. Les polymorphismes génétiques et constitutionnels (notamment protéine C et S) ne semblent pas fortement associés au risque de récidive. L’émergence des nouveaux antithrombotiques devraient améliorer l’innocuité d’un traitement antithrombotique au long cours.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Recurrent venous thromboembolism (VTE) is frequent and can be fatal. Long-term antithrombotic treatment reduces the risk of recurrent VTE but increases the risk of bleeding and, therefore, cannot be proposed for all patients. Predicting the probability of recurrence in an individual patient is of utmost importance for assessing the risk–benefit ratio of long-term anticoagulation. Multiple clinical risk factors for recurrent VTE have been identified which include: unprovoked first episode, anatomical proximal location, male gender, residual venous thrombosis, cancer and antiphospholipid syndrome. d-dimer level after discontinuation of oral anticoagulation can help to predict the risk of recurrence with a good negative predictive value. Finally, genetic polymorphisms and rare inherited deficiencies of natural anticoagulant proteins do not seem to be strongly associated to recurrence. New antithrombotic drugs may, in the near future, improve the safety and of long-term anticoagulation treatment.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Récidive, Facteurs de risque, Thrombose veineuse profonde, Embolie pulmonaire, Thrombophilie

Keywords : Recurrence, Risk factors, Venous thromboembolism, Pulmonary embolism, Thrombophilia


Plan


© 2011  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 4

P. 453-462 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Maladie veineuse thromboembolique et cancer
  • G. Meyer, L. Belmont
| Article suivant Article suivant
  • Hernie congénitale du diaphragme : mécanismes de l’hypoplasie pulmonaire
  • A. Labbé, K. Coste, P.-J. Déchelotte

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.