Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de la chirurgie conservatrice dans l’aspergillome pulmonaire - 22/03/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.09.045 
A. Marghli a, , S. Zairi a, M. Osmen a, S. Ouerghi a, M.S. Boudaya a, A. Ayadi b, B. Smati a, T. Kilani a
a Service de chirurgie thoracique, faculté de médecine de Tunis, université de Tunis El Manar, CHU Abderrahmen-Mami, Ariana, Tunisie 
b Service d’anatomopathologie, faculté de médecine de Tunis, université de Tunis El Manar, CHU Abderrahmen-Mami, Ariana, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

L’aspergillome pulmonaire est une infection mycosique due au dépôt de filaments mycéliens dans une cavité le plus souvent préexistante. Le traitement de choix est chirurgical. Le geste communément pratiqué consiste en une résection réglée. La fréquence croissante des formes d’aspergillome dites simples par rapport aux formes complexes nous incite à étudier la place de la chirurgie conservatrice.

But de l’étude

Établir les caractéristiques des aspergillomes qui peuvent bénéficier d’une chirurgie conservatrice.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude rétrospective portant sur 64 patients opérés dans le service de chirurgie thoracique de l’hôpital Abderrahmen-Mami de l’Ariana entre 1984 et 2008.

Résultats

Quatorze patients ont bénéficié d’un traitement chirurgical conservateur, en l’occurrence une résection atypique emportant l’aspergillome. Les 50 autres patients ont bénéficié d’un geste réglé : une segmentectomie, une lobectomie ou une pneumonectomie. La mortalité périopératoire était de 5 %. Un cas de récidive aspergillaire a été noté chez un patient ayant eu une chirurgie conservatrice pour un aspergillome complexe.

Conclusion

Le traitement de l’aspergillome pulmonaire est chirurgical. Un geste conservateur peut être proposé dans les formes simples, périphériques et de diamètre inférieur à 4cm.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Pulmonary aspergilloma is a mycotic infection due to the deposit of mycelial fibres, usually in a pre-existing cavity within the lung. Surgical resection is the treatment of choice, with anatomical resection the most practiced technique. Simple aspergillomas are becoming more and more frequent urging this review of the place of conservative surgery.

Aim

The aim of this study was to establish the characteristics of aspergillomas which may benefit from a conservative surgery.

Methods

We undertook a retrospective study of 64 cases that were operated on in the thoracic surgery unit in Abderrahmen-Mami Ariana’s hospital between 1984 and 2008.

Results

Fourteen patients had conservative surgical treatment, with an atypical resection to remove the aspergilloma. The other 50 patients had undergone anatomical resection; segmental resection, lobectomy or pneumonectomy. The perioperative mortality rate was 5%. One case of aspergilloma recurrence had been recorded in a patient who had had conservative surgery for a complex aspergilloma.

Conclusion

Surgery is the only effective treatment of aspergilloma. Conservative surgery may be an alternative in simple-peripheral forms, which have a diameter less than 4cm.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poumon, Mycose, Aspergillome, Chirurgie, Traitement conservateur

Keywords : Lung, Mycosis, Aspergilloma, Surgery, Conservative treatment


Plan


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 3

P. 384-390 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Place de la chirurgie dans le cancer bronchique non à petites cellules métastatique
  • F. Le Pimpec Barthes, P. Mordant, C. Pricopi, C. Foucault, A. Dujon, M. Riquet
| Article suivant Article suivant
  • Évaluation du COPD Assessment Test (CAT) chez des patients BPCO en état stable
  • É. Marchand, G. Maury

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.