Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

DRESS syndrome avec atteinte pulmonaire prédominante sous clomipramine - 22/03/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2012.01.006 
J. Gallego a, P.-A. Hauss a, M. Salaün a, D. Picard b, S. Bota a, S. Lachkar a, S. Dominique a, L. Thiberville a,
a EA4108, clinique pneumologique, université de Rouen, hôpital Charles-Nicolle, CHU de Rouen, 1, rue de Germont, 76000 Rouen, France 
b Clinique dermatologique, CHU de Rouen, 76000 Rouen, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse (DRESS syndrome) comporte des manifestations systémiques et viscérales diverses. L’atteinte pulmonaire est rare et se caractérise principalement par une infiltration à éosinophiles. Nous rapportons une observation de syndrome d’hypersensibilité médicamenteuse induite par la clomipramine avec atteinte respiratoire prédominante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Drug hypersensitivity (DRESS syndrome) is a rare disorder with diverse systemic and visceral manifestations. Pulmonary involvement is uncommon and is mainly characterized by eosinophilic infiltration. We report a case of DRESS syndrome induced by clomipramine with predominant pulmonary involvement.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Clomipramine, Syndrome d’hypersensibilité, Poumon éosinophile, Toxicité pulmonaire médicamenteuse

Keywords : Clomipramine, Hypersensitivity syndrome, Pulmonary eosinophilia, Pulmonary drug toxicity


Plan


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 3

P. 430-434 - mars 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le syndrome d’hypoventilation alvéolaire central congénital (CCHS) : un cas de révélation tardive
  • T. Lamon, S. Pontier, L. Têtu, D. Riviere, A. Didier
| Article suivant Article suivant
  • Aspergillose pulmonaire chronique nécrosante compliquant une pneumopathie à Mycobacterium malmoense
  • D. Gomez-Abreo, C. Prost, S. Couraud, L. Parmeland, G. Carret, A. Boibieux, M.-C. Gagnieu, L. Gérinière, V. Avrillon, P.-J. Souquet

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.