Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le suivi post-professionnel des sujets exposés à l’amiante : IRM et TEP-scan - 25/04/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.09.052 
M.-F. Carette
Service de radiologie, hôpital Tenon, AP–HP, 4, rue de la Chine, 75970 Paris cedex 20, France 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La réalisation d’une IRM ou d’une TEP-scan chez les patients exposés à l’amiante, à titre de dépistage post-professionnel, est une pratique inexistante ; ces examens correspondent en règle à un complément d’étude d’une masse parenchymateuse, d’un épanchement ou d’un épaississement pleural. La TEP et IRM ont une excellente capacité à classer comme maligne, une lésion parenchymateuse (cancer versus atélectasie ronde de Hanke) ou pleurale (mésothéliome versus plaque). L’IRM distingue parfaitement un épanchement d’un épaississement pleural et visualise parfaitement un envahissement de la graisse sous-pleurale par cancer bronchique ou un mésothéliome. L’IRM, compte tenu de son caractère non irradiant pour des explorations potentiellement répétées, pourrait être envisagée comme moyen de suivi après un premier dépistage par scanner. Une étude comparative, scanner multidétecteur/IRM, incluant une IRM de diffusion, serait cependant intéressante. La TEP ne paraît pas pouvoir être proposée comme examen de surveillance ou de dépistage compte tenu de son caractère irradiant et des difficultés d’accès. Les plaques pleurales ne fixent pas le FDG. Il n’y a pas d’étude spécifique sur la fibrose asbestosique et il existe une certaine discordance sur les études des autres types de fibrose pulmonaire.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

MRI and PET scans are not normally used for screening and follow-up of patients following occupational exposure to asbestos. These examinations usually complement the investigation of a parenchymal mass, an effusion or pleural thickening. PET and MRI have an excellent ability to define a parenchymal lesion as malignant (cancer versus rounded atelectasis) or a pleural lesion (mesothelioma versus plaque). MRI distinguishes perfectly the involvement of sub-pleural fat by bronchial carcinoma or mesothelioma. MRI, taking account of its lack of irradiation, could be regarded as suitable for potentially repeated examinations following initial screeing by CT scan. A comparative study of multidetector scanner versus MRI, including diffusion MRI could be, nevertheless, interesting. PET cannot be proposed for the follow up or for screening on account of the irradiation induced and the difficulty of access. Pleural plaques do not take up FDG. There is no specific study of asbestos related fibrosis and there is discordance between studies of other types of pulmonary fibrosis.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : TEP-scan, IRM, Plèvre, Plaques pleurales, Épaississement pleural, Mésothéliome, Asbestose

Keywords : PET scan, MRI, Pleural plaques, Pleural thickening, Mesothelioma, Asbestosis


Plan


 Nous remercions la Haute Autorité de santé de nous avoir autorisés à reproduire ce texte. Il est également consultable sur le site www.has-sante.fr/, rubrique Toutes nos publications.


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 529-536 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les marqueurs de l’exposition : analyses biométrologiques dans l’expectoration et le LBA — corps asbestosiques — fibres non gainées
  • M.-A. Billon-Galland
| Article suivant Article suivant
  • BPCO : une maladie associée à une inflammation systémique
  • T. Rochat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.