Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

BPCO et cancer bronchique : liens épidémiologiques et biologiques - 25/04/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2011.08.009 
G. Prevot a, G. Plat a, J. Mazieres a, b,
a Service de pneumologie, clinique des voies respiratoires, hôpital Larrey, CHU Toulouse, 31059 Toulouse, France 
b Unité d’Oncologie cervicothoracique, clinique des voies respiratoires, hôpital Larrey, CHU de Toulouse, chemin de Pouvourville, 31059 Toulouse cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Le cancer bronchique et la bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO) sont deux des pathologies les plus fréquentes et les plus meurtrières. En dehors de leur lien commun avec le tabac, ces deux pathologies sont habituellement considérées comme répondant à des mécanismes distincts. Depuis une quinzaine d’années, de nombreux travaux apportent des arguments en faveur d’une intrication de ces deux pathologies qui va au-delà d’une simple addition de facteurs de risques. Il existe, sur le plan épidémiologique, des données qui démontrent la sur-incidence des cancers bronchiques chez les patients BPCO. Les liens entre ces deux pathologies sont encore mal expliqués, mais il existe de nombreux arguments sous-tendant une physiopathologie commune. On citera des anomalies génétiques et épigénétiques communes, des facteurs mécaniques, des activations communes de voies de signalisation. La BPCO et le cancer bronchique apparaissent comme deux maladies possédant un déterminisme génétique créant une prédisposition à des agressions environnementales ou toxiques résultant dans une expression clinique différente pour les deux pathologies. Ainsi, l’amélioration de la prise en charge de ces deux maladies passe par un décryptage plus poussé de leur physiopathologie qui nécessite une plus forte collaboration entre les structures de recherche et les équipes médicales travaillant souvent de manière isolée sur ces deux pathologies.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Lung cancer and chronic obstructive lung disease (COPD) are two common fatal diseases. Apart from their common link to tobacco, these two diseases are usually considered to be the result of separate distinct mechanisms. In the past 15years, numerous studies have produced arguments in favour of a relationship between these two pathologies that goes beyond a simple addition of risk factors. At the epidemiological level, there are data that demonstrate an increased incidence of bronchial carcinoma in patients with COPD. The links between these two pathologies are still unexplained but there are numerous arguments supporting a common physiopathology. Common genetic and epigenetic abnormalities, mechanical factors and signalisation pathways have been quoted. COPD and lung cancer appear to be two diseases possessing a genetic basis that creates a predisposition to environmental or toxic assaults, resulting in a different clinical manifestation in each disease. Consequently, improvements in the management of these two diseases will involve a more intensive investigation of their physiopathology, and require a closer collaboration between research centres and clinical units.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : BPCO, Cancer, Épidémiologie, Génétique, Tabac

Keywords : COPD, Cancer, Epidemiology, Genetics, Tobacco


Plan


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 4

P. 545-556 - avril 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • BPCO : une maladie associée à une inflammation systémique
  • T. Rochat
| Article suivant Article suivant
  • La bronchopneumopathie chronique obstructive : une maladie auto-immune ?
  • L. Le Guennec, V. Pestre, L. Mouthon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.