Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Nodules pulmonaires excavés chez une femme de 40 ans non fumeuse : une tumeur très particulière - 13/09/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2012.03.007 
M.-V. Albahary a, G. Ferretti b, S. Lantuejoul c, A. Mc Leer Florin d, O. Pop a, A.-C. Toffart a, A. Melis a, A. Goncalves e, D. Moro-Sibilot a,
a PCMAC clinique de pneumologie, CHU A. -Michallon, BP 217X, 38043 Grenoble cedex, France 
b Clinique universitaire de radiologie et imagerie médicale, CHU A. -Michallon, BP 217X, 38043 Grenoble cedex, France 
c Département d’anatomie et cytologie pathologiques, CHU A. -Michallon, BP 217X, 38043 Grenoble cedex, France 
d Département d’hématologie, onco-génétique et immunologie, CHU A. -Michallon, BP 217X, 38043 Grenoble cedex, France 
e Département d’oncologie médicale, institut Paoli-Calmettes, 232, boulevard Sainte-Marguerite, 13273 Marseille cedex 9, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le réarrangement EML4-ALK, présent dans 3 à 5 % des adénocarcinomes, permet d’envisager un traitement par inhibiteur de tyrosine-kinase (TKI) avec des résultats très encourageants en termes de survie.

Observation

Nous rapportons le cas d’une patiente de 40ans, non fumeuse, atteinte d’un adénocarcinome pulmonaire peu différencié de type papillaire, réarrangé pour le gène EML4-ALK, multimétastatique d’emblée. Après une première ligne de chimiothérapie classique par six cures cisplatine-vinorelbine avec une réponse partielle, la patiente bénéficie d’un traitement d’entretien par erlotinib. Lors de la progression de la maladie, on décide d’inclure la patiente dans un protocole comparant le crizotinib à une chimiothérapie de seconde ligne classique. Un mois plus tard, on note une amélioration de l’état général de la patiente associé à une régression quasi totale des nodules pulmonaires bilatéraux entraînant des images kystiques intraparenchymateuses.

Conclusion

Il s’agit d’un cas spectaculaire de régression quasi complète de nodules parenchymateux remplacés par des images kystiques après traitement ciblé dans le cancer pulmonaire. Ce cas nous rappelle l’importance de rechercher l’existence de mutations géniques telles que l’EGFR ou EML4-ALK dès le diagnostic des cancers pulmonaires non à petites cellules.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

EML4-ALK fusion gene, is found in 3 to 5 % of lung adenocarcinoma and can be targeted by tyrosine-kinase inhibitor (TKI) with impressive therapeutic results.

Case report

We report the case of a non-smoking 40-year-old woman, diagnosed with metastatic poorly differentiated papillary adenocarcinoma of the lung harbouring the ALK fusion gene. After six cycles of first line chemotherapy with cisplatine-vinorelbine followed by maintenance treatment with erlotinib, the patient achieved a partial response. After disease progression, the patient was included in a trial comparing crizotinib with a classic 2nd line chemotherapy. After 1 month of crizotinib, the patient’s condition improved. CT of the chest showed a near-total regression of bilateral pulmonary nodules replaced by pulmonary cysts.

Conclusion

We report in this case a dramatic improvement with near-complete vanishing of pulmonary nodules replaced by pulmonary cysts in a patient treated with crizotinib. This case reminds us of the potential importance of evaluating the molecular diagnosis in lung cancers and especially in adenocarcinoma of the lung.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poumon, Adénocarcinome, Réarrangement EML4-ALK, Thérapeutique ciblée, Kystes pulmonaires, Nodules pulmonaires

Keywords : Lung adenocarcinoma, EML4-ALK fusion gene, Targeted therapies, Pulmonary cysts, Pulmonary nodules


Plan


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 7

P. 916-919 - septembre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Anomalie de naissance de la coronaire gauche à partir de l’artère pulmonaire révélée par une bronchiolite
  • N. Nakle, S. Biscardi, V. Lambert, A. Sigal-Cinqualbre, R. Epaud, F. Madhi
| Article suivant Article suivant
  • Des nodules pulmonaires flous persistant après transplantation rénale
  • M. Neuville, M. Flamant, C. Danel, M.-P. Debray, S. Burg, É. Daugas, M. Aubier, B. Crestani, C. Taillé

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.