Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Place de la trachéotomie au long cours dans l’insuffisance respiratoire chronique sévère à l’ère de la ventilation non invasive - 25/10/12

Doi : 10.1016/j.rmr.2012.04.012 
J.-F. Muir , B. Lamia, C. Molano, P.-L. Declercq, A. Cuvelier
UPRES EA 3830, unité de soins intensifs respiratoires, service de pneumologie, institut hospitalo-universitaire de recherche biomédicale et d’innovation, université de Rouen, CHU de Rouen, 76031 Rouen cedex, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

À une époque où la ventilation non invasive (VNI) est omniprésente tant en aigu qu’en chronique, il est important de s’interroger sur la place actuelle de la trachéotomie au long cours.

État des connaissances

En dehors de certaines situations d’urgence où la trachéotomie est indispensable pour assurer l’accès aux voies aériennes, la ventilation au long cours par trachéotomie (VADT) vit des échecs de la VNI, que ce soit au décours d’un épisode aigu ayant nécessité une ventilation endotrachéale avec état d’insevrabilité secondaire ou en raison de l’apparition de signes bulbaires (déglutition, phonation) en cas de maladie neuromusculaire avancée. Elle peut trouver sa place lorsque la dépendance à la VNI excède les 20heures par jour. Les séries rétrospectives historiques ont confirmé la faisabilité de la VADT, qui doit être mise en perspective avec les résultats similaires obtenus 20ans plus tard sous VNI.

Perspectives et conclusion

Si les indications de la VADT se sont considérablement réduites depuis l’apparition de la VNI, la trachéotomie demeure incontournable dans certaines situations aiguës de détresse respiratoire où elle doit alors être considérée comme un recours potentiel et le cas échéant transitoire, à la lumière de travaux portant sur les possibilités de décanulation après VADT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

At a time when non-invasive ventilation (NIV) is commonly used in acute as well as chronic respiratory failure, it is important to consider the current place, if any, of long-term tracheostomy.

Background

Except in emergency situations where tracheostomy is mandatory to ensure safe access to the airway, long-term ventilation with tracheostomy (LTVT) is generally considered in the case of inability to wean from NIV after an episode of acute respiratory failure requiring endotracheal ventilation or because of the development of bulbar signs (swallowing, phonation) in advanced neuromuscular disease. It is also appropriate when ventilatory dependence on NIV exceeds 20hours per day. Historical retrospective studies confirmed the feasibility of LTVT, but this has to be seen in perspective with the results obtained 20years later with NIV.

Viewpoint and conclusion

Even if the indications for LTVT have diminished considerably since the emergence of NIV, tracheostomy remains mandatory in some situations of respiratory distress and it should be considered as a potential resource, possibly temporary in some cases in the light of recent work on the possibility of decanulation after LTVT.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insuffisance respiratoire chronique, Ventilation à domicile, Trachéotomie, Ventilation non invasive, Insuffisance respiratoire aiguë

Keywords : Non-invasive ventilation, Chronic obstructive pulmonary disease, Neuromuscular diseases, Tracheostomy, Chronic respiratory failure, Long-term mechanical ventilation


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 29 - N° 8

P. 994-1006 - octobre 2012 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Tabac et tuberculose maladie
  • M. Underner, J. Perriot, G. Peiffer, G. Ouedraogo, L. Gerbaud, J.-C. Meurice
| Article suivant Article suivant
  • Tabagisme et infection tuberculeuse latente
  • M. Underner, J. Perriot, V. Trosini-Desert, G. Ouedreaogo, G. Peiffer, J.-C. Meurice, B. Dautzenberg

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.