Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Hémoptysie révélant une métastase endobronchique d’un choriocarcinome testiculaire - 12/01/13

Doi : 10.1016/j.rmr.2012.06.013 
A. Ouarssani a, , M. Asseban b, M. Ftouhi c, M.I. Rguibi a
a Service de pneumologie, hôpital militaire Moulay Ismail, 50000 Meknès, Maroc 
b Service d’urologie, hôpital militaire Moulay Ismail, 50000 Meknès, Maroc 
c Service d’oncologie, hôpital militaire Moulay Ismail, 50000 Meknès, Maroc 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 3
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les choriocarcinomes sont des néoplasies développées à partir de cellules germinales testiculaires chez l’homme ou de trophoblastes fœtaux chez la femme. Les sites métastatiques les plus fréquents sont dominés par l’atteinte pulmonaire, la localisation endobronchique est exceptionnelle. On rapporte l’observation d’un jeune patient de 27ans, hospitalisé pour hémoptysie de moyenne abondance, évoluant dans un contexte d’altération de l’état général, le bilan radiologique découvre une opacité du poumon droit, la fibroscopie bronchique trouve une sténose bourgeonnante du lobe moyen très vascularisée, la biopsie avec étude anatomopathologique confirme le diagnostic de choriocarcinome. L’examen urogénital trouve un testicule gauche augmenté de volume, l’échographie confirme un processus expansif testiculaire gauche d’allure tumoral, sans atteinte hépatique ou splénique, le dosage sanguin de l’hormone HCG est élevé, le patient a bénéficié d’une orchidectomie gauche par voie inguinale, l’étude anatomopathologique et immunohistochimique confirme le diagnostic de choriocarcinome testiculaire. Le patient a bénéficié de trois cures de chimiothérapie à base du BEP avec bonne tolérance. Cette chimiothérapie a permis, malgré la métastase endobronchique, d’obtenir une rémission de bonne qualité. La fréquence des métastases atypiques du choriocarcinome est très faible et le traitement repose essentiellement sur la chimiothérapie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The choriocarcinoma are neoplasms developed from testicular germ cells in men or fetal trophoblasts in women. The most common sites for metastatis are in the lung, but the endobronchial location is unusual. We report the case of a young patient of 27years, hospitalized for hemoptysis of moderate volume, occurring in the context of deterioration in his general condition. The radiological assessment revealed an opacity of the right lung and bronchoscopy showed a highly vascularized middle lobe stenosis with biopsy confirming the diagnosis of choriocarcinoma. Urogenital examination found an enlarged left testicle and ultrasound confirmed a tumor-like expansive process with no liver or spleen involvement. HCG levels were high. The patient underwent a left orchiectomy via inguinal, pathological and immunohistochemical study confirmed the diagnosis of testicular choriocarcinoma. The patient received three cycles of chemotherapy based on the BEP with good tolerability. This has allowed chemotherapy, despite endobronchial metastasis, to achieve remission of good quality. The frequency of atypical choriocarcinoma metastases is very low, and treatment is mainly based on chemotherapy.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Choriocarcinome, Testicule, Poumon, Endobronchique, Chimiothérapie

Keywords : Choriocarcinoma, Testicular, Lung, Endobronchial chemotherapy


Plan


© 2012  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 1

P. 81-83 - janvier 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Pneumopathie à mycoplasme : une cause rare de syndrome de détresse respiratoire aiguë (SDRA) et de résistance potentielle aux antibiotiques
  • B. Sztrymf, F. Jacobs, J. Fichet, O. Hamzaoui, D. Prat, A. Avenel, C. Richard
| Article suivant Article suivant
  • Poumon gauche opaque : quel diagnostic ?
  • M. Serraj, N. El Merzguioui, S. Kouara, M. Maaroufi, F. Otmani, B. Amara, M. El Biaze, S. Tizniti, M.C. Benjelloun

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.