Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Syndrome emphysème – fibrose pulmonaire : histoire naturelle de la maladie. Évolution chronologique clinique, fonctionnelle respiratoire et scanographique - 18/03/13

Doi : 10.1016/j.rmr.2012.06.002 
R. Ponçot-Mongars a, , M. Zysman a, D. Regent b, E. Gomez a, A. Chaouat a, F. Chabot a
a Service des maladies respiratoires et réanimation respiratoire, CHU de Nancy-Brabois, 10, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Département de radiologie, CHU de Nancy-Brabois, 10, rue du Morvan, 54500 Vandœuvre-lès-Nancy, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le syndrome emphysème des sommets et fibrose pulmonaire des bases combinés (SEF) se caractérise par une dyspnée sévère non expliquée par les explorations fonctionnelles respiratoires (EFR) révélant des volumes pulmonaires et des débits expiratoires subnormaux alors qu’au scanner s’associent à des degrés variables atteinte interstitielle et emphysème.

Observation

Il est rapporté le cas d’un homme présentant une bronchopneumopathie chronique obstructive associée à des lésions d’emphysème sévères. On observe alors un trouble ventilatoire obstructif et une distension thoracique débutante. Cinq ans après ce diagnostic se développe une atteinte interstitielle fibrosante dont le pattern scanographique évoque une pneumopathie interstitielle non spécifique. Parallèlement, les débits expiratoires et les volumes pulmonaires tendent à se normaliser.

Conclusion

Lors de l’installation du SEF, on peut observer une correction de la baisse des débits expiratoires et de la distension thoracique liés à l’emphysème. Cette normalisation s’explique par le développement secondaire d’une fibrose qui s’oppose aux conséquences fonctionnelles de l’emphysème par l’augmentation de la force élastique et la perte de volume engendrées. Ce profil évolutif fonctionnel respiratoire est décrit pour la première fois chez un même patient et renforce l’hypothèse physiopathologique déjà décrite expliquant la quasi normalité des volumes pulmonaires et débit expiratoires au cours du SEF.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

The syndrome of combined basal pulmonary fibrosis and apical emphysema (CPFE) is characterised by severe dyspnoea not fully explained by pulmonary function tests that show subnormal lung volumes and expiratory flows while CT imaging reveals varying degrees of emphysema and interstitial fibrosis.

Case report

A man presented with chronic obstructive pulmonary disease associated with severe emphysema. Airflow obstruction was associated with early over-inflation. Five years later he developed interstitial fibrosis with CT appearances compatible with non-specific interstitial pneumonitis. Simultaneously, the decreased expiratory flows due to emphysema had become normal and the pulmonary distension had resolved.

Conclusion

When CPFE develops, the reduced expiratory flows and thoracic distension due to emphysema can resolve. These changes may be explained by the late development of interstitial changes, which balance the functional consequences of emphysema by an increase in elastic recoil and reduction in volume. This is the first case report that describes the evolutionary profile in a single patient. It reinforces the pathophysiological hypothesis that explains the normal pulmonary volumes and expiratory flows in CPFE.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome emphysème des sommets et fibrose pulmonaire des bases combinés, Syndrome emphysème – fibrose, Explorations fonctionnelles respiratoires, Scanner thoracique, Évolution chronologique

Keywords : Combined pulmonary fibrosis and emphysema syndrome, Pulmonary function tests, CT imaging, Chronological evolution


Plan


© 2012  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 3

P. 222-226 - mars 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Embolie pulmonaire d’origine hydatique : une complication rare du kyste hydatique du foie
  • M. Serraj, M. Smahi, I. Kamaoui, A. El Houari, F. Sahnoune, Y. Ouadnouni, B. Amara, M. El Biaze, S. Tizniti, M.C. Benjelloun
| Article suivant Article suivant
  • Sclérose latérale primitive et adénocarcinome bronchique. Syndrome paranéoplasique ou association fortuite ?
  • L. Martinez, R. Lamaze, C. Clément-Duchêne

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.