Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Pollution de l’air intérieur et asthme chez l’adulte - 07/06/13

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.01.008 
N. Mitha a, J. Lévy b, I. Annesi-Maesano c, d, J. Lafortune e, A.-M. Magnier b, e, G. Ibanez b, e,
a Service d’onco-hématologie gériatrique, hôpital Charles-Foix, 7, avenue de la République, 94205 Ivry-sur-Seine, France 
b Société de formation thérapeutique du généraliste (SFTG), 233 bis, rue de Tolbiac, 75013 Paris, France 
c Inserm, U707, institut national de la santé et de la recherche médicale, Epidemiology of Allergic and Respiratory (EPAR) Department, Paris, France 
d UMR-S707, Epidemiology of Allergic and Respiratory (EPAR) Department, faculté de médecine de Saint-Antoine, université Pierre-et-Marie-Curie, Paris Sorbonnes, 27, rue de Chaligny, 75012 Paris, France 
e Département de médecine générale, faculté de médecine Pierre-et-Marie-Curie, 27, rue de Chaligny, 75012 Paris, France 

Auteur correspondant. Département de médecine générale, faculté de médecine Pierre-et-Marie-Curie, bureau 15, 2e étage, couloir B, 27, rue Chaligny, 75012 Paris, France.

Résumé

Introduction

La prévalence mondiale de l’asthme a doublé. Cette évolution tend à suggérer l’implication possible de la pollution de l’air intérieur. Les polluants jugés hautement prioritaires par l’observatoire de la qualité de l’air intérieur étaient d’un niveau de connaissance scientifique jugé insuffisant en 2000 par l’Institute of Medicine. L’objectif est de décrire l’état des connaissances portant sur les relations existantes entre l’exposition aux polluants prioritaires de l’air intérieur et l’asthme chez l’adulte.

Méthode

Revue de la littérature portant sur les polluants suivants : le formaldéhyde, le benzène, l’acétaldéhyde, les composés organiques volatiles, les microparticules (PM2.5, PM10) et le diéthylhexyl-phtalate. Les études ont été classées par type de polluant et source de polluant.

Résultats

Vingt-trois études ont été inclues dans l’analyse. En épidémiologie observationnelle, les principales études ont montré des relations entre les polluants et l’asthme chez l’adulte. Les polluants les mieux documentés étaient le formaldéhyde et les composés organiques volatiles. Aucune étude ne concernait l’acétaldéhyde et le diéthylhexyl-phtalate.

Conclusion

Depuis la synthèse réalisée en 2000, l’existence d’un lien entre les polluants chimiques de l’air intérieur et les manifestations respiratoires apparaît renforcée. Il apparaît nécessaire d’adopter des mesures de prévention sanitaire tout en poursuivant la recherche scientifique portant sur cette thématique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Asthma is a chronic inflammatory disease of the airways. The recent increase in its global prevalence suggests a possible role of environmental factors such as indoor air pollution. In 2000, according to the Institute Of Medicine, there was insufficient evidence to determine whether or not an association existed between high priority indoor air pollutants, listed by the French Indoor Air Quality Observatory, and asthma. The objective of this paper is to describe the current state of knowledge on the links between exposure to high priority indoor air pollutants and exacerbations of adult asthma.

Method

A review of the Medline database has been undertaken of the following pollutants: formaldehyde, benzene, acetaldehyde, volatile organic compounds, particles (PM2.5, PM10) and diethylhexyl-phthalate. The studies were classified by type and source of pollutant.

Results

Twenty-three studies were included in the analysis. Most of the observational studies have shown an association between pollutants (by type and source) and adult asthma. The best documented pollutants were formaldehyde and volatile organic compounds. No studies were found on acetaldehyde and diethylhexyl-phthalate.

Conclusion

The analysis of the literature is complicated on account of the difficulty of comparing different studies. However, since the synthesis performed in 2000, the existence of a link between chemical indoor air pollutants and increased respiratory symptoms appears to be reinforced. It seems necessary to adopt preventive health measures while pursuing scientific research on this topic.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Asthme, Pollution de l’air intérieur, Composés organiques volatiles, Formaldéhyde, Particules, Benzène

Keywords : Asthma, Indoor air pollution, Volatile organic compounds, Formaldehyde, Particulate matter, Benzene


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 5

P. 374-413 - mai 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Comportement des étudiants en médecine de Casablanca vis-à-vis du tabac en 2010
  • N. Zaghba, N. Yassine, Z. Sghier, L. Hayat, K. Elfadi, I. Rahibi, S. Hilali, A. Ech-cherrate, F. Mounaji, H. Benjelloun, A. Bakhatar, M. Bennani Othmani, A. Bahlaoui
| Article suivant Article suivant
  • Réhabilitation et VNI avant exérèse pulmonaire chez les patients à haut risque opératoire
  • P. Bagan, V. Oltean, A. Ben Abdesselam, B. Dakhil, C. Raynaud, J.-C. Couffinhal, H. De Crémoux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.