Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Physiopathologie du syndrome d’hypersensibilité chimique multiple - 06/07/13

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.02.016 
C. Barnig , F. de Blay
 Service de pneumologie, d’allergologie et de pathologie respiratoire de l’environnement, pôle de pathologie thoracique, hôpitaux universitaires de Strasbourg, BP 426, 67091 Strasbourg cedex, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction et état des connaissances

Entité clinique complexe, le syndrome d’hypersensibilité chimique multiple (SHCM) regroupe un grand nombre de symptômes non spécifiques associés chez chaque patient d’une manière univoque et déclenchés par l’exposition à diverses substances chimiques pour de faibles concentrations, bien inférieures à celles connues pour provoquer des effets toxiques. Cependant, aucun test objectif ne permet de diagnostiquer ce syndrome. Une des principales raisons est que la physiopathologie est encore mal connue. En revanche, de nombreuses hypothèses explicatives sont proposées.

Perspectives et conclusions

Les patients présentant des tableaux cliniques évocateurs de SHCM sont rencontrés de plus en plus souvent dans les consultations de pneumologie. Leur souffrance est indéniable, mais malheureusement, l’absence de compréhension des mécanismes physiopathologiques mis en jeu rend leur traitement difficile et empirique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction and background

Multiple chemical sensitivity (MCS) is a complex clinical entity that includes a large number of non-specific symptoms, associated in a univocal manner in each patient and triggered by exposure to various chemicals at low concentrations, well below those known to cause toxic effects. However, no objective test exists currently to diagnose this syndrome. One of the main reasons is that the pathophysiology is poorly understood. However, many explanatory hypotheses have been proposed.

Viewpoints and conclusions

Patients with symptoms of MCS are often encountered by pulmonologists. Their suffering is undeniable but, unfortunately, the lack of understanding of the pathophysiological mechanisms makes treatment difficult and empirical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Syndrome d’hypersensibilité chimique multiple, Polluant chimique, Physiopathologie, Asthme, Allergie

Keywords : Multiple chemical sensitivity, Chemical pollutant, Pathophysiology, Asthma, Allergy


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 30 - N° 6

P. 446-450 - juin 2013 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La tuberculose, le patient, le médecin et la société
  • P. Fraisse, Groupe pour l’enseignement et la recherche en pneumo-infectiologie de la SPLF (GREPI)
| Article suivant Article suivant
  • Tuberculose et refus de soins : recours à la législation sur les menaces sanitaires graves
  • R. Bouvet, M. Le Gueut

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.