Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Troubles anxiodépressifs et dilatation des bronches - 26/03/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.04.028 
L. Boussoffara , N. Boudawara, Z. Gharsallaoui, M. Sakka, J. Knani
 Service de pneumologie, hôpital Tahar Sfar de Mahdia, 5100 Mahdia, Tunisie 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La dilatation des bronches (DDB) est une pathologie pulmonaire chronique pouvant être associée à des troubles anxiodépressifs et une altération de la qualité de vie des patients. Détecter ces troubles anxiodépressifs pourrait s’avérer nécessaire dans une démarche de prise en charge globale d’un patient présentant une DDB.

Buts

Évaluer la prévalence des troubles anxiodépressifs chez les patients présentant une DDB et rechercher une éventuelle corrélation entre la sévérité de la maladie et la présence de ces troubles psychiques.

Patients et méthodes

Il s’agit d’une étude prospective ayant inclus 53 patients présentant une DDB à l’état stable sans autres comorbidités. Tous ces patients avaient bénéficié d’un interrogatoire, d’un examen clinique complet, d’une spiromètrie et d’une tomodensitométrie thoracique. Les 53 patients ont tous répondu au questionnaire Hospital Anxiety and Depression Scale (HAD).

Résultats

L’anxiété était présente chez 22,7 % des patients et la dépression chez 20,8 % des cas. La comparaison des patients ayant un trouble anxieux par rapport à ceux n’ayant pas de troubles anxieux avait permis de constater que les sujets ayant un trouble anxieux avaient une symptomatologie faite essentiellement de dyspnée (p=0,001), un VEMS bas (p=0,04) et une insuffisance respiratoire chronique au stade d’oxygénothérapie à domicile (p=0,009). De même la comparaison des patients ayant un trouble dépressif par rapport aux patients n’ayant pas de troubles dépressifs avait permis de retrouver une prédominance de la dyspnée (p=0,003), un VEMS bas (p=0,04), et une insuffisance respiratoire chronique essentiellement chez les sujets ayant des troubles dépressifs.

Conclusion

Les symptômes de la dépression et de l’anxiété sont fréquents chez les patients atteints de DDB. Une détection précoce est nécessaire dans une perspective de prise en charge globale de ces patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Bronchiectasis is a chronic lung disease that may be associated with anxiety-depressive disorders affecting the quality of life of patients. Detecting these anxiety-depressive disorders may be necessary in the support and overall management of a patient with bronchiectasis.

Aims

To evaluate the prevalence of anxiety and depression in patients with bronchiectasis and to investigate the possible correlation between the severity of the disease and the importance of these psychological disorders.

Patients and methods

This was a prospective study that included 53 patients with stable bronchiectasis and without other comorbidities. All the patients underwent a complete clinical examination, spirometry and chest computed tomography. All the 53 patients responded to the Hospital Anxiety and Depression Scale (HAD) questionnaire.

Results

Anxiety was present in 22.7% of patients and depression in 20.8%. Subjects who had an anxiety disorder had symptoms primarily of dyspnoea (P=0.001), a low FEV (P=0.04) and respiratory failure at a stage requiring home oxygen therapy (P=0.009). A similar comparison of patients with and without depressive disorder again found a high prevalence of dyspnea (P=0.003), a low FEV (P=0.04), and chronic respiratory failure in the depressive patients.

Conclusion

Symptoms of depression and anxiety are common in patients with bronchiectasis and appear to be associated with dyspnoea. Early detection is necessary in the context of the overall management of these patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dilatation des bronches, Anxiété, Dépression

Keywords : Bronchiectasis, Anxiety, Depression


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 3

P. 230-236 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Apport du repérage des expositions professionnelles en oncologie thoracique : une expérience belge
  • I. Morelle, T. Berghmans, I. CsToth, J.-P. Sculier, A.-P. Meert
| Article suivant Article suivant
  • Motivations et freins à la greffe chez patients, aidants et médecins dans la mucoviscidose
  • C. Marchand, L. Salhi, A. Le Rhun, S. Ravilly, I. Danner-Boucher, R. Gagnayre, V. David

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.