Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comportements tabagiques chez les étudiants infirmiers de Sousse, Tunisie : étude préliminaire - 26/03/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.05.005 
S. Khefacha Aissa , H. Said Latiri, M. Ben Rejeb, D. Chebil, L. Dhidah
 Service de prévention et de sécurité des soins, CHU Sahloul, 4054 Sousse, Tunisie 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le tabagisme est une épidémie induite par l’homme tout à fait évitable ; il constitue un problème majeur de santé publique à l’échelle mondiale dont les coûts sociaux sont très élevés. Les professionnels de santé ont un rôle important à jouer dans la lutte antitabac. Dans ce cadre, une étude a été menée auprès des étudiants infirmiers afin de déterminer leurs comportements et attitudes vis-à-vis du tabac ainsi que leur rôle dans la lutte.

Méthode

Il s’agit d’une étude transversale descriptive réalisée au mois de mars 2011 à l’aide d’un questionnaire autoadministré anonyme.

Résultats

L’étude a intéressé 150 étudiants d’âge variant entre 18 et 25ans. La prévalence du tabagisme était de 32,6 %. L’âge moyen de début du tabagisme était plus précoce chez les garçons que chez les filles (16,5±2,3ans vs 18,9±1,1ans). Les facteurs initiateurs du tabagisme étaient le stress (55 %), le plaisir (46,9 %) et l’influence de l’entourage (30,6 %). Le score de dépendance montrait une dépendance forte chez 26,5 % des fumeurs. Des tentatives antérieures d’arrêt ont été retrouvées chez 75,5 % des étudiants. La plupart des étudiants questionnés (93 %) pense que les professionnels de santé devraient donner le bon exemple en s’abstenant de fumer.

Conclusion

Le personnel de santé doit être bien informé sur les effets nocifs du tabac et convaincu de la nécessité de sa participation dans la prévention et la lutte contre ce fléau médico-social. Pour cela, il est indispensable que sa formation le prépare à cette tâche et son environnement l’aide à remplir sa responsabilité.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Smoking is an entirely preventable, man-made, epidemic. It is a major, worldwide, public health problem whose social costs are very high. Health care workers have an important role to play in tobacco control. We conducted a study among nursing students to examine their smoking behavior, their attitudes towards smoking, and their participation in prevention.

Methods

This descriptive, transverse study was conducted in March 2011 during which an anonymous self-completion questionnaire was administered to nursing students.

Results

The study included 150 students aged between 18 and 25 years with a sex ratio of 1:3. The prevalence of smoking was 32.6%. Male students began smoking at an earlier age (16.5±2.3 years vs 18.9±1.1 years). The main initiating factors were stress (55%), pleasure (46.9%) and peer influence (36.5%). The Fagerstrom score showed a high level of dependency in 26.5% of smokers. More than 75% of student smokers have tried to quit. Most of the students surveyed (93%) think that health care workers should set a good example by not smoking and 91% of them think they should help others quit smoking.

Conclusion

Health care workers should be well informed about the harmful effects of tobacco. They should be convinced of the need for their participation in smoking prevention and the fight against this medico-social scourge. It is essential that their training prepares them for this task and that their environment helps them fulfill their responsibility.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tabagisme, Élèves infirmiers, Comportements de santé, Connaissances en matière de santé

Keywords : Smoking, Students, Nursing, Health behaviour, Health knowledge


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 3

P. 248-254 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Motivations et freins à la greffe chez patients, aidants et médecins dans la mucoviscidose
  • C. Marchand, L. Salhi, A. Le Rhun, S. Ravilly, I. Danner-Boucher, R. Gagnayre, V. David
| Article suivant Article suivant
  • Hypercalcémie majeure révélatrice d’une sarcoïdose induite par étanercept
  • A. Watrin, M. Royer, E. Legrand, F. Gagnadoux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.