Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le carcinome bronchiolo-alvéolaire, une cause exceptionnelle de pneumopathie infiltrante diffuse au cours d’une leucémie aiguë myéloïde - 26/03/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2013.07.003 
A. Boubaya a, E. Gomez a, A. Guerder a, H. Ropion-Michaux b, A. Kheir a, J.-M. Vignaud c, A. Chaouat a, F. Chabot a,
a Service des maladies respiratoires et réanimation respiratoire, université de Lorraine, hôpitaux de Brabois, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
b Service de radiologie, université de Lorraine, hôpitaux de Brabois, CHU de Nancy, rue du Morvan, 54511 Vandœuvre-lès-Nancy, France 
c Service d’anatomie et cytologie pathologiques, université de Lorraine, hôpital Central, CHU de Nancy, 54000 Nancy, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Introduction

Le carcinome bronchiolo-alvéolaire (CBA) est un adénocarcinome pulmonaire primitif développé aux dépens des cellules de l’unité respiratoire terminale.

Observation

Une femme de 84ans, non fumeuse ayant une leucémie aiguë myéloïde (LAM) non traitée, a été hospitalisée pour une pneumopathie bilatérale hypoxémiante sévère. Depuis trois mois, elle décrivait une dyspnée croissante associée à une toux productive, sans amélioration après une antibiothérapie associée secondairement à une corticothérapie. Au scanner thoracique, il existait des condensations alvéolaires diffuses et des nodules multiples. Le bilan microbiologique était négatif et l’évolution était fatale en 72heures en dépit d’une antibiothérapie probabiliste et d’une ventilation non invasive. À l’étude histologique d’une biopsie pulmonaire post-mortem, le diagnostic de CBA mucineux et non mucineux (mixte) était retenu en montrant une prolifération épithéliale monocouche à la surface des alvéoles, dont les septa étaient discrètement épaissis, non fibrosés et non inflammatoires et sans foyer d’invasion retrouvé.

Conclusion

Le diagnostic de CBA constitue un diagnostic alternatif devant des condensations pneumoniques associées à des nodules pulmonaires même chez le sujet immunodéprimé. Un diagnostic précoce permet dans certains cas un traitement curatif.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Bronchiolo-alveolar carcinoma is a primary pulmonary adenocarcinoma developing in the terminal respiratory unit.

Case report

An 84-year-old non-smoker woman with a history of untreated acute myeloid leukaemia was referred to the intensive care unit for pneumonia and acute respiratory failure. The patient reported dyspnoea and a productive cough for 3months, treated by antibiotics and steroids without improvement. Thoracic CT-scan showed alveolar condensations and multiple nodular lesions. All microbiological samples were negative and the evolution was fatal within 72hours despite empirical antibiotic therapy and noninvasive ventilation. Post-mortem lung biopsies gave a diagnosis of mucinous and non-mucinous bronchiolo-alveolar carcinoma with typical lepidic growth pattern of tumor cells and discrete septal thickening but no fibrosis, inflammation or local invasion.

Conclusion

Bronchiolo-alveolar carcinoma is an alternative diagnosis in alveolar condensations associated with pulmonary nodules even in a patient with immunosupression. Early diagnosis allows effective treatment in some cases.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Carcinome bronchiolo-alvéolaire, Leucémie aiguë myéloïde, Insuffisance respiratoire aiguë, Pneumopathie diffuse

Keywords : Bronchiolo-alveolar carcinoma, Acute myeloid leukaemia, Acute respiratory failure, Diffuse lung disease


Plan


© 2013  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 3

P. 259-262 - mars 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Hypercalcémie majeure révélatrice d’une sarcoïdose induite par étanercept
  • A. Watrin, M. Royer, E. Legrand, F. Gagnadoux
| Article suivant Article suivant
  • Société de pneumologie de langue française. Recommandation pour la pratique clinique. Prise en charge de la BPCO. Mise à jour 2012. Exploration fonctionnelle respiratoire. Texte long
  • T. Perez, G. Garcia, N. Roche, N. Bautin, A. Chambellan, A. Chaouat, I. Court-Fortune, B. Delclaux, H. Guenard, G. Jebrak, E. Orvoen-Frija, P. Terrioux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.