Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Implication de la réponse immunitaire dans la discrimination de la colonisation de l’infection fongique invasive pulmonaire à C. albicans dans un modèle murin : vers une nouvelle perspective diagnostique - 02/12/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.06.023 
L. Martinez, B. Guery
 Groupe de recherche translationnelle Hôte Pathogène P. aeruginosa, Centre hospitalier régional de Lille, Faculté de Médecine-Pôle Recherche 

Auteur correspondant.

Résumé

Organisation

Travail réalisé sous la direction de B. Guery.

Introduction

Candida albicans (C. albicans) est un champignon commensal de l’être humain potentiellement pathogène. À l’heure actuelle, il n’existe aucun examen diagnostique fiable permettant de distinguer la colonisation de l’infection fongique invasive. Le but de ce travail est d’étudier l’implication de la réponse immunitaire dans la distinction entre colonisation et infection fongique invasive et de proposer un potentiel biomarqueur diagnostique d’infection fongique invasive.

Matériels et méthodes

Des souris C57BL/6J âgées de 6 à 8semaines sont instillées par voie intra-nasale avec du C. albicans (souche SC5314) à la dose de 1,5×105UFC/souris et 3×106UFC/souris respectivement pour le groupe colonisation pulmonaire et infection fongique invasive pulmonaire. La lésion pulmonaire, le recrutement cellulaire et le taux de cytokines dans le surnageant du lavage broncho-alvéolaire sont étudiés à 12, 24 et 36heures de l’instillation.

Résultats

La colonisation pulmonaire à C. albicans n’induit pas de lésion pulmonaire, ni de recrutement cellulaire à 12, 24 et 36heures et induit une sécrétion d’IL-22. L’infection fongique invasive pulmonaire à C. albicans induit une lésion pulmonaire, un recrutement cellulaire à type de polynucléaires neutrophiles à 12, 24 et 36heures et induit une sécrétion importante d’IL-6. Un taux d’IL-6 élevé distingue l’infection fongique invasive de la colonisation pulmonaire à C. albicans avec une sensibilité et une spécificité de 100 % dans notre modèle.

Conclusion

La colonisation et l’infection fongique invasive pulmonaire à C. albicans n’induisent pas le même type de réponse immunitaire chez l’hôte. Un taux élevé d’IL-6 au niveau pulmonaire permet de distinguer l’infection fongique invasive de la colonisation pulmonaire à C. albicans.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 31 - N° 9

P. 883-884 - novembre 2014 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Syndrome d’hypoventilation alvéolaire central congénital : apport d’un modèle murin PHOX2B conditionnel, physiologie et perspectives thérapeutiques
  • L. Luu-Eschard, A. Denjean, J. Gallego
| Article suivant Article suivant
  • Influence de l’étonogestrel sur la commande centrale respiratoire – étude de préparations ex vivo de bulbe rachidien-moelle épinière de rats nouveau-nés
  • D. Osinski, L. Bodineau

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.