Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Caractéristiques de l’adénocarcinome bronchique primitif - 20/12/14

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.10.561 
M. Jaafar, D. Ihadadene, A. Ketfi, N. Harieche, R. Nourredine, M. Gharnaout
 Service de pneumologie, EPH de Rouïba, Alger, Algérie 

Résumé

L’adénocarcinome (ADK) bronchique primitif est une forme particulière des tumeurs bronchiques, elle devient la forme la plus fréquente. Nous rapportons une étude rétrospective portant sur 59 cas d’ADK bronchique primitif colligés au service de pneumologie de l’hôpital de Rouiba d’Alger sur une période d’un an et demie (1er janvier 2013 au 31 juillet 2014). La moyenne d’âge était de 62ans (39–81), avec une prédominance masculine à 80 %, le tabagisme est retrouvé dans 76 % des cas. La symptomatologie était faite de toux, douleur thoracique dans 89 % des cas, dyspnée et hémoptysie dans 37 % des cas, dysphagie 5 %, asthénie 3 %, et dans 6 % des cas on trouve une dysphonie. La TDM thoracique avait objectivé un processus du lobe supérieur droit dans 36 % des cas, du lobe inférieur droit dans 22 % des cas, du lobe supérieur gauche dans 19 % des cas, du lobe inférieur gauche dans 11 % des cas, et une atteinte médiastinale et pulmonaire dans 15 % des cas. La bronchoscopie avait retrouvé un bourgeon endo-bronchique dans 15 % des cas, une compression extrinsèque dans 7 % des cas, une sténose bronchique dans 17 % des cas, une infiltration tumorale de la muqueuse bronchique dans 18 % des cas, et un élargissement des éperons dans 5 % des cas. Le diagnostic était confirmé par la biopsie bronchique dans 37 % des cas, par la ponction transpariétale dans 39 % des cas, par la chirurgie dans 8 % des cas, la biopsie ganglionnaire dans 5 %, et par la biopsie pleurale dans 13 % des cas. Le traitement était palliatif dans 92 % des cas (stade IV). L’adénocarcinome est une forme de néoplasie sévère et plus fréquente de nos jours, en rapport avec le tabagisme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2014  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° S

P. A100 - janvier 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • La mutation de l’EGFR dans le cancer du poumon : à propos de 16 cas
  • H. Moubachir, L. Herrak, F. Kettani
| Article suivant Article suivant
  • Filgrastim biosimilaire dans la prise en charge des neutropénies fébriles chimio-induites : étude NEXT
  • D. Kamioner, F. Maloisel, S. Leprêtre, C. Berthou, H. Albrand

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.