Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Forme emphysémateuse de la maladie du poumon de fermier - 04/04/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.04.104 
T. Soumagne a, , B. Degano b, J.C. Dalphin a
a Service de pneumologie, hôpital Jean-Minjoz, 2, boulevard Fleming, 25030 Besancon cedex, France 
b Service d’explorations fonctionnelles de la respiration, de l’exercice et de la dyspnée, hôpital Jean-Minjoz, 2, boulevard Fleming, 25030 Besancon cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

La maladie du poumon de fermier (PDF) est la forme la plus courante de pneumopathie d’hypersensibilité (PHS), avec une prévalence estimée entre 0,5 et 1,5 % chez les fermiers en milieu de production laitière. Dans les formes chroniques, la littérature rapporte en grande majorité des formes fibrosantes alors que notre expérience et les rares études épidémiologiques mettent en valeur la fréquence des formes emphysémateuses.

Observation

Nous rapportons un cas typique de PDF chez un patient de 37ans au regard de l’aspect clinique (dyspnée d’effort, alvéolite lymphocytaire, aspect tomodensitométrique) et anamnestique (preuve d’une exposition allergénique). L’évolution se fait vers un emphysème pulmonaire. L’exposition massive et répétée à des substances antigéniques provenant des micro-organismes bactériens ou fongiques chez ce patient semble expliquer ce mode d’évolution.

Conclusion

La classification actuelle des PHS différencie des formes aiguës, subaiguës et chroniques mais ne prend pas en compte le mode d’exposition et l’évolutivité de la maladie. Une nouvelle classification des PHS qui différencie deux types a été proposée : le type 1 qui suggère une exposition massive et intermittente (comme dans le PDF) avec une évolution préférentiellement vers une forme emphysémateuse et le type 2, où l’exposition est constante mais moins intense, (comme dans la maladie des éleveurs d’oiseaux) vers une forme fibrosante.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Farmer's lung (FL) is the most common type of hypersensitivity pneumonitis (HP), with an estimated prevalence of between 0.5 and 1.5% in dairy farmers. In chronic FL, fibrotic sequelae are widely described in the literature although our experience and occasional epidemiological studies emphasize an increased risk of developing emphysema in these patients.

Case report

We report a case of FL in a 37-year-old patient with typical clinical features (exertional dyspnoea, lymphocytic alveolitis and computed tomography appearances) together with proven allergen exposure. This patient developed early pulmonary emphysema probably due to intermittent massive exposure to antigens and to bacterial and fungal micro-organisms.

Conclusion

The current classification of HP differentiates acute, subacute and chronic forms but does not take account of the role of the mode of exposure and the evolution of the disease. The prognosis and evolution of HP seem to be dependent on the type and pattern of exposure. A new classification with two clusters has been suggested: in type 1, massive and intermittent exposure, as in FL, may lead to emphysema with chronic airflow obstruction and, in type 2, chronic exposure to a low level, as in bird fanciers, may lead to fibrosis with a restrictive pattern.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Poumon de fermier, Emphysème, Pneumopathie d’hypersensibilité, Fibrose

Keywords : Farmer's lung, Emphysema, Hypersensitivity pneumonitis, Fibrosis


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 3

P. 275-278 - mars 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Mésothéliome et fièvre méditerranéenne familiale : quelle relation ?
  • S. Challita, A. Guerder, M.-C. Charpentier, M. Daher, F. Giraud, N. Roche
| Article suivant Article suivant
  • Nécrose de la graisse médiastinale
  • M. Neuville, C. Taillé, M.-P. Debray, M. Aubier, B. Crestani

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.