Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Augmentation therapy of alpha-1 antitrypsin deficiency associated emphysema - 06/05/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.10.001 
J. Traclet a, b, P. Delaval c, d, P. Terrioux e, J.-F. Mornex a, b, f, g,
a Hospices civils de Lyon, 69000 Lyon, France 
b Centre de référence des maladies rares pulmonaires, 69000 Lyon, France 
c IRSET UMR Inserm U1085, université de Rennes 1, 35000 Rennes, France 
d Centre hospitalier universitaire de Rennes, 35000 Rennes, France 
e Cabinet de pneumologie, 77100 Meaux, France 
f Université Lyon 1, 69000 Lyon, France 
g INRA, UMR754, 69000 Lyon, France 

Corresponding author. 50, avenue Tony-Garnier, 69007, Lyon, France. Tel.: +33472357385; fax: +33472357650.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Summary

Introduction

Alpha-1 antitrypsin, secreted by the liver, inhibits neutrophil elastase. Its deficiency favours the development of emphysema. Restoring a “protective” serum level in deficient patients should make it possible to inhibit the development of emphysema.

State of the art

Human plasma-derived alpha-1 antitrypsin is a blood-derived drug sold in France under the name Alfalastin®. The recommended posology is an I.V. administration of 60mg/kg once a week. Human plasma-derived alpha-1 antitrypsin restores anti-elastase protection in the lower lung and prevents experimental emphysema induced by the elastasis of human neutrophils in hamster. The low number of patients with alpha-1 antitrypsin deficiency is one of the difficulties to perform sufficiently powerful randomised studies. However, randomised studies have reported the efficacy of human plasma-derived alpha-1 antitrypsin perfusions on mortality, FEV1 decline and the frequency of exacerbations. Randomised control trials have demonstrated the efficacy of human plasma-derived alpha-1 antitrypsin perfusions on the loss of lung density assessed by CT scan.

Conclusion

Augmentation therapy is simple in its conception and implementation, but it is expensive. However, there are currently no other solutions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Introduction

L’alpha-1 antitrypsine, protéine sécrétée par le foie, inhibe l’élastase des neutrophiles ; son déficit favorise le développement d’un emphysème. Restaurer chez les malades déficitaires, un taux sérique « protecteur » devrait permettre de ralentir l’évolution de la maladie emphysémateuse.

État des connaissances

L’alpha-1 antitrypsine plasmatique humaine est un médicament dérivé du sang commercialisé, en France, sous le nom d’Alfalastin®. Il est recommandé de l’administrer par voie intraveineuse à la posologie de 60mg/kg de poids chaque semaine. L’alpha-1 antitrypsine plasmatique humaine restaure la protection antiélastasique du poumon profond. L’alpha-1 antitrypsine plasmatique humaine prévient l’emphysème expérimental induit par l’élastase des neutrophiles humains chez le hamster. Le petit nombre de malades identifiés comme porteur d’un emphysème par déficit en alpha-1 antitrypsine est une des difficultés pour mettre en place des études randomisées suffisamment puissantes. Des études non randomisées montrent l’efficacité de perfusions d’alpha-1 antitrypsine plasmatique humaine sur la mortalité, le déclin du VEMS et la fréquence des exacerbations. Des études randomisées montrent l’efficacité de perfusions d’alpha-1 antitrypsine plasmatique humaine sur la diminution de la densité pulmonaire analysée par tomodensitométrie.

Conclusion

Le traitement substitutif est simple dans sa conception et sa mise en œuvre, il est contraignant et coûteux, mais il n’y a pas actuellement d’alternative.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Alpha-1 antitrypsin, Alpha-1 antitrypsin deficiency, Administration and posology, Emphysema, Blood proteins

Mots clés : Alpha-1 antitrypsine, Déficit en alpha-1 antitrypsine, Administration et posologie, Emphysème, Protéines du sang


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 4

P. 435-446 - avril 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Familial pulmonary fibrosis
  • R. Borie, C. Kannengiesser, N. Nathan, L. Tabèze, P. Pradère, B. Crestani
| Article suivant Article suivant
  • Le traitement du syndrome d’apnées-hypopnées obstructives du sommeil par pression positive continue
  • E. Antone, M. Gilbert, V. Bironneau, J.C. Meurice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.