Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Connaissances et attitudes des médecins ivoiriens vis-à-vis du tabagisme chez les patients atteints de tuberculose - 11/06/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.04.105 
A.T.J. Daix , A.S. Bakayoko-Yéo, Z. Koné, K. Samaké, G. Coulibaly, O.A. Touhon, K.M.S. Domoua
 Service de pneumo-phtisiologie, CHU de Treichville, BPV 3 Abidjan, Côte d’Ivoire 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le tabagisme favorise, entre autres, le développement de la tuberculose. Aussi, la découverte d’un cas de tuberculose peut constituer une opportunité pour des interventions anti-tabac.

Méthodes

Une étude prospective et analytique évaluant les connaissances de 37 médecins ivoiriens (32 hommes et 5 femmes dont 5 fumeurs actifs) à propos de la relation tabagisme–tuberculose et leurs attitudes face au tabagisme des patients tuberculeux a été conduite de février à août 2012 à partir d’un questionnaire anonyme auto-administré.

Résultats

Le taux de réponse au questionnaire était de 88,1 %. Pour 70,3 % des médecins, le tabagisme augmentait l’incidence de la tuberculose ; 75,7 % affirmaient que les formes de tuberculose étaient plus graves chez le sujet tabagique et 27 % pensaient que le taux de guérison de la tuberculose était plus faible chez les tuberculeux tabagiques. Il n’y avait pas de différence significative en fonction de leur statut tabagique ni du sexe du médecin. Le tabagisme des patients était toujours précisé par 64,9 % d’entre eux et 78,4 % le précisait quand les patients avaient une tuberculose. Les risques du tabagisme étaient toujours expliqués aux patients tuberculeux par 43,2 % des médecins et les bénéfices de l’arrêt du tabagisme explicités dans 35,1 % des cas. Une intervention anti-tabac était systématiquement proposée aux tuberculeux fumeurs par 59,4 % des médecins et 8,1 % leur proposaient un traitement médicamenteux d’aide au sevrage.

Conclusion

Les insuffisances notées témoignent de la nécessité de renforcer le comportement des médecins ivoiriens en charge de la tuberculose à propos de la lutte contre le tabagisme.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Smoking promotes, among other health problems, the development of tuberculosis and the discovery of a case of tuberculosis can therefore be an opportunity for tobacco control interventions.

Methods

We conducted a prospective study evaluating the knowledge of 37 Ivorian physicians (32 men and 5 women with 5 active smokers) on the relationship between smoking and tuberculosis and their attitudes to smoking tuberculous patients between February and August 2012 using an anonymous self-administered questionnaire.

Results

The response rate to the questionnaire was 88.1%. Among them, 70.3% of Ivorian physicians knew that smoking increased the incidence of tuberculosis, 75.7% said that forms of tuberculosis were more severe in smokers and about 27% thought that the cure rate of tuberculosis was lower in smokers. No significant difference was observed according to respondents’ smoking status, or gender. Patients’ smoking status was always assessed by 64.9% of physicians and by 78.4% in patients with tuberculosis, again not differing by physicians’ smoking status or gender. The risks of smoking were always explained to patients with active pulmonary tuberculosis by 43.2% and benefits of stopping smoking ware always described in 35.1%. An intervention for smoking cessation was systematically offered to smokers having tuberculosis by 59.4% of physicians and 8.1% offered medication for smoking cessation.

Conclusion

These results strongly support the need to reinforce physician behaviors to address smoking in patients with tuberculosis in Ivory Coast.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tabagisme, Tuberculose, Relation médecin–malade, Connaissances médicales

Keywords : Tobacco smoking, Tuberculosis, Physician–patient relationship, Medical knowledge


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 5

P. 513-518 - mai 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • BPCO : les patients parlent aux soignants. Enquête de la Fédération française des associations et amicales de malades insuffisants ou handicapés respiratoires (FFAAIR)
  • G. Jébrak, M. Vicaire, A. Murez
| Article suivant Article suivant
  • Prothèse trachéobronchique dans le syndrome de Mounier-Kuhn : nouvelles perspectives
  • M. Sauvage, O. Tiffet, J.-M. Vergnon

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.