Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une cause inhabituelle de paralysie diaphragmatique bilatérale révélée par une extubation difficile - 11/06/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2015.04.004 
H. Alami , A. Delbove, G. Fayet, F. Corne, S. Jaffre, S. Chollet, F.-X. Blanc
 CHU de Nantes, Institut du thorax, service de pneumologie, hôpital G.R.-Laënnec, Nantes, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Mr G., 58ans, bipolaire, éthylique et obèse, a été intubé pour intoxication volontaire à l’acide valproïque compliquée de détresse respiratoire aiguë avec coma sur acidose hypercapnique. La radiographie thoracique initiale objectivait des opacités bibasales compatibles avec une inhalation. Le sevrage ventilatoire fut difficile du fait d’atélectasies récidivantes pour lesquelles le patient bénéficia de séances de décubitus ventral. Après extubation à j25, on notait une dépendance totale à la ventilation non invasive (VNI). Une paralysie diaphragmatique bilatérale fut diagnostiquée sur la clinique, l’ascension bilatérale des coupoles et les données de l’électroneuromyogramme (ENMG). L’interrogatoire et l’examen post-extubation ont retrouvé une atteinte plexique brachiale gauche antérieure à la détresse respiratoire. L’ENMG et l’IRM ont permis d’objectiver une axonotmésis et un hypersignal T2 cervical, conduisant au diagnostic de syndrome de Parsonage-Turner (SPT), ou amyotrophie névralgique. Le SPT est rare (1,6/100 000), avec une forme héréditaire et une idiopathique (SPTI). Dans le SPTI, l’atteinte plexique brachiale est parfois complétée par une atteinte diaphragmatique (7 %, sous-estimé). Son pronostic est variable concernant la durée et le pourcentage de récupération (60 % à 1–6 mois, 5 %>2–3ans). Certaines études retrouvent un potentiel bénéfice de la corticothérapie sur la douleur et la vitesse de récupération plexique. Dans la littérature, aucun SPT avec paralysie diaphragmatique n’a nécessité d’intubation. La dépendance à la VNI a constitué un élément essentiel pour le diagnostic de paralysie diaphragmatique bilatérale.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2015  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 5

P. 550 - mai 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Télé-suivi des patients transplantés pulmonaires : étude de faisabilité
  • A.-L. Goin, M. Dahan, M. Murris, B. Vilquin, O. Thuillart, L. Leseux, J.-L. Fraysse, P. Leophonte, A. Didier
| Article suivant Article suivant
  • Le liposarcome médiastinal : une tumeur à couper le souffle
  • G. Aspe, C. Jayle, S. Millin, M. Gilbert, E. Antone, A.C. Simon, C. Lamour, J.C. Meurice

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.