revues des maladies respiratoires - Organe officiel de la Société de Pneumologie de Langue Française (SPLF)

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement.
  • Si vous êtes abonné, veuillez vous identifier dans la zone 'Mon compte' en haut à droite de l'écran.

  • Si vous souhaitez vous abonner à cette revue, consultez nos tarifs

  • Vous pouvez acheter cet article en Pay Per ViewPay per View - FAQ : 33,00 € TTC Commander
    Pages Iconographies Vidéos Autres
    2 0 0 0


Revue des Maladies Respiratoires Actualités
Volume 7, numéro 2
pages 146-147 (mai 2015)
Doi : 10.1016/S1877-1203(15)30038-0
Effet de l’emphysème sur la réduction du déclin de la CVF avec le nintédanib dans les études INPULSIS
Does emphysema influence the effect of nintedanib in IPF?
 

Article rédigé par C. Goyard

* Auteur correspondant
d’après la communication de V. Cottin a
a Centre national de référence des maladies pulmonaires rares, Service de pneumologie, Hospices civils de Lyon, Hôpital Louis-Pradel, 28, rue du Doyen-Lépine, 69000 Lyon, France 

Résumé

Une analyse post-hoc en sous-groupes a été réalisée à partir des données groupées des deux essais INPULSIS afin de savoir s’il y avait un impact de l’emphysème sur la réduction du déclin de la capacité vitale forcée (CVF) avec le nintédanib. Les patients étaient divisés en deux groupes en fonction de la présence ou non d’emphysème déterminée à l’inclusion par une lecture qualitative centralisée de la tomodensitométrie thoracique haute résolution. Au total, 420 patients présentaient de l’emphysème et 641 en étaient indemnes. Il n’y avait pas de différence significative d’efficacité du nintédanib sur la réduction du déclin de la CVF selon la présence ou non d’emphysème à l’inclusion : différence de 102 ml/an (IC 95 % : 43,2–160,9) pour les patients avec emphysème contre 115,4 ml/an (IC 95 % : 73,8–157,1) pour les patients sans emphysème (p = 0,5199). Le nintédanib ralentit la progression de la maladie en réduisant le déclin de la fonction respiratoire chez les patients présentant une fibrose pulmonaire idiopathique, indépendamment de la présence d’emphysème à l’inclusion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.
Abstract

A post-hoc subgroup analysis was conducted on pooled data from the two INPULSIS trials to evaluate the impact of emphysema on the reduction by nintedanib of FVC decline over one year in patients with ideopathic pulmonary fibrosis. The patients were separated into two groups according to the presence or absence of emphysema, determined at enrolement by a centralized analysis of high-resolution computerised tomography of the chest. In total, 420 patients had some emphysema and 641 did not. There was no significant difference in the reduction of FVC decline with nintedanib according to the presence of emphysema at baseline: the difference was 102 ml/year (IC 95 % : 43.2–160.9) in patients with emphysema, vs 115.4 ml/year (IC 95 % : 73.8–157.1) in patients without emphysema (p = 0.5199). Nintedanib slows disease progression by reducing the decline in lung function in patients with idiopathic pulmonary fibrosis, independently of the presence of emphysema at baseline.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

MOTS CLÉS : Fibrose pulmonaire idiopathique, Emphysème, Nintédanib, Essai randomisé contrôlé, Syndrome emphysème-fibrose

Keywords : Emphysema, Idiopathic pulmonary fibrosis, Nintedanib, Randomized controlled trial, Combined pulmonary fibrosis and emphysema syndrome




© 2015  Elsevier Inc. Tous droits réservés.
Accédez directement à un numéro :
  • Résumés du 16ème Congrès de Pneumologie de Langue Française
  • Recommandations pour la pratique clinique du SAHOS de l’adulte (Texte long)
  • Mission ATS 2011 : Les thèmes forts du Congrès américain





Article

Accès au texte (HTML) Accès au texte (HTML)
PDF Accès au texte (PDF)
Quel est votre diagnostic ?
Voir la réponse
Opération sous l'égide de la SPLF
La revue RMR est également disponible sur iPhone et iPad grâce à l'application EM-revues. Voir l'application
Site e-commerce : www.elsevier-masson.fr | Service d'aide à la décision clinique : www.em-select.com | Suivez notre actualité sur le blog Elsevier Masson : blog.elsevier-masson.fr
Site pour réussir ses ecn : www.e-ecn.com
EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.
En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.
Fermer
Plan de l'article
Vous pouvez déplacer ce plan en cliquant sur le bandeau de la fenêtre