Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le choix du dispositif d’inhalation (hors nébulisation) : un acte médical - 29/07/15

Doi : 10.1016/j.rmr.2014.10.729 
P. Devillier a, , H. Salvator a, N. Roche b
a UPRES EA 220 & délégation à la recherche clinique et à l’innovation, pôle des maladies respiratoires, faculté de médecine Paris-Ouest, hôpital Foch, 11, rue Guillaume-Lenoir, 92150 Suresnes, France 
b Service de pneumologie et soins intensifs respiratoires, groupe hospitalier Cochin, université Paris Descartes (EA2511), HIA du Val-de-Grâce, 75005 Paris, France 

Auteur correspondant.

Résumé

Les traitements par voie inhalée sont essentiels dans la prise en charge des maladies bronchiques, notamment la BPCO et l’asthme. Le bon contrôle de la maladie dépend en grande partie de l’observance du patient et de la bonne utilisation de ces traitements. Il existe différents types de dispositifs d’inhalation prêts à l’emploi : aérosol-doseur, inhalateur de poudre sèche ou brumisateur. Chacun de ces dispositifs présente des caractéristiques d’utilisation et des contraintes qu’il convient d’évaluer et d’intégrer lors de la prescription du médicament. Afin d’optimiser l’observance, le choix du dispositif doit se faire en tenant compte des besoins, des capacités et des préférences de chaque patient et une éducation aux techniques d’inhalation doit y être associée. Même s’ils contiennent le même principe actif, les traitements inhalés présentent des contraintes techniques différentes et ne sont donc pas aisément interchangeables. En France, aucun produit inhalé n’est substituable par le pharmacien. Leur substitution sans accord médical préalable ni formation appropriée peut conduire à des erreurs critiques de manipulation et une augmentation de la consommation de soins. L’éducation du patient au traitement doit être effectuée en collaboration avec les autres professionnels de santé mais le choix du dispositif doit rester un acte médical.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Inhaled treatments are essential for respiratory diseases management, including COPD and asthma. Optimal control of the disease largely depends on patient's compliance and proper use of these treatments. Different types of ready-to-use inhaler devices are available: metered dose inhaler, dry powder inhaler or soft mist inhaler. Each of these devices presents specific characteristics and constraints that have to be evaluated and taken into account before prescription. In order to optimize adherence and treatment efficacy, the choice of inhaler device should depend on the specific needs, abilities and preferences of each patient and a specific education to treatment should be provided. Inhaled treatments, even containing the same drug, have different technical constraints and are thus not easily interchangeable. Their substitution without prior medical consent and without proper training can lead to errors in taking treatment, treatment failures and increased health care consumption. In France, substitution by the pharmacist is not authorized. While patient education must be carried out in collaboration with all health professionals, it is preferable that the choice of inhaler device remains the responsibility of the physician.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Dispositif d’inhalation, Asthme, BPCO, Prescription, Équivalence

Keywords : Inhaler device, Asthma, COPD, Prescription, Equivalence


Plan


© 2014  SPLF. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 32 - N° 6

P. 599-607 - juin 2015 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Influence du tabagisme sur la qualité de vie des patients atteints de cancer bronchique
  • M. Underner, J. Perriot, F. Merson, G. Peiffer, J.-C. Meurice
| Article suivant Article suivant
  • Médicaments administrés par voie nasale (corticoïdes et vaccins), bronchodilatateurs de très longue durée d’action et aérosolthérapie dans un modèle animal
  • A. Boubaya, V. Prulière-Escabasse, J. Gaudelus, N. Roche, V. Vanneph, J.-C. Dubus

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.